- Sputnik Afrique, 1920
Donbass. Opération russe
La Russie a lancé le 24 février 2022 une opération militaire en Ukraine pour protéger les habitants du Donbass subissant le blocage et les attaques de Kiev depuis 2014.

Sans l’aide des USA et de l’Otan, la guerre en Ukraine n’aurait pas duré, selon Moscou

© Sputnik . Vladimir TrefilovMinistère russe des Affaires étrangères, image d'illustration
Ministère russe des Affaires étrangères, image d'illustration - Sputnik Afrique, 1920, 10.12.2022
S'abonnerTelegram
Une aide militaire supérieure aux budgets des armées de la plupart des pays de l’Otan, l’entraînement de soldats ukrainiens, des dizaines de milliers de mercenaires étrangers… Dressant ce constat, le représentant de la Russie à l’Onu s’interroge: "est-ce que ce sont les Ukrainiens qui font face à l’armée russe dans ce pays?".
Intervenant devant le Conseil de sécurité, le représentant russe auprès de l’Onu Vassili Nebenzia a révélé qui fait s’éterniser le conflit en Ukraine et qui, dans les faits, y mène la guerre contre la Russie.
Il a rappelé que peu de temps après le début de l’opération russe en Ukraine, il était devenu évident que le potentiel militaire de l’armée ukrainienne s’épuisait rapidement et que sa défaite se rapprochait.
"Cependant, ce scénario ne convenait pas à nos anciens partenaires occidentaux", a indiqué le diplomate.

Une aide militaire inédite

Pour éviter cette fin, l’Occident s’est mis à armer massivement l’Ukraine, déclenchant ainsi une "guerre par procuration" contre la Russie.
"Il apparaît qu’un soutien militaire d’une telle envergure n’a été accordé à aucun État dans l’histoire. À vous de juger: selon les données du Center for International Policy américain, rien qu’entre février et début octobre, Washington à lui seul a accordé à Kiev une aide militaire valant 40 milliards de dollars", a signalé M.Nebenzia.
"Si on y ajoute les milliards de dollars promis ou déjà débloqués par l’Union européenne et le Royaume-Uni, il est évident qu’une somme dépassant les budgets militaires de la plupart des pays de l’Otan a été dépensée en moins d’un an."

Sans l’Otan, la guerre serait déjà terminée

Le diplomate a signalé qu’outre les livraisons d’armes, les États-Unis et l’Otan fournissaient à Kiev des données de renseignement, satellitaires notamment, ainsi que des communications par Internet. Ils s’occupent également de l’entraînement d’unités ukrainiennes.
"Si on y ajoute des milliers, s’il ne s’agit pas de dizaines de milliers, de mercenaires étrangers et de membres de sociétés militaires privées, dont la présence est révélée par leurs corps et les communications radio, une question s’impose: est-ce que ce sont les Ukrainiens qui font face à l’armée russe dans ce pays? Une chose est sûre: sans l’aide occidentale susmentionnée, les opérations militaires en Ukraine auraient été terminées depuis longtemps, ce que reconnaissent même les dirigeants du régime criminel de Kiev", a conclu M.Nebenzia.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала