Les Suédois ont trouvé des preuves de sabotage des gazoducs Nord Stream

© Sputnik . Dmitri Leltchouk  / Accéder à la base multimédiaInfrastructures du gazoduc Nord Stream 2, image d'illustratioin
Infrastructures du gazoduc Nord Stream 2, image d'illustratioin - Sputnik Afrique, 1920, 06.10.2022
S'abonnerTelegram
Les services de renseignement suédois ont recueilli des preuves supplémentaires venant conforter la thèse d’un sabotage des gazoducs Nord Stream 1 et 2. L’enquête préliminaire se poursuivra sous la plus stricte confidentialité, compte tenu du caractère hautement sensible de l’affaire.
Une forte suspicion de sabotage grossier. C’est avec ces termes que les services de renseignement suédois (SEPO) ont annoncé dans un communiqué de presse avoir terminé leurs investigations sur les lieux du sabotage des gazoducs Nord Stream 1 et 2. Ils ont expliqué avoir travaillé sur place en coopération avec les garde-côtes, l’armée et la police suédoise.
Le renseignement suédois a déclaré avoir effectué des saisies sur les lieux. Celles-ci seront ensuite analysées. La thèse des détonations est renforcée.
"Après une enquête sur les lieux du crime, la police de sécurité peut déclarer qu'il y a eu des détonations à Nord Stream 1 et 2 dans la zone économique suédoise, qui ont causé d'importants dommages aux gazoducs", indique le communiqué.
Le procureur Mats Ljungqvist a annoncé à son tour la poursuite de l’enquête préliminaire sans toutefois donner plus d'informations. Il a expliqué que cette affaire était hautement sensible et que l’enquête préliminaire resterait confidentielle.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала