Non-vaccinée, la chanteuse Zaz refoulée du Québec doit annuler ses concerts

© Sputnik . Kirill Braga / Accéder à la base multimédiaAdministration d'un vaccin (image d'illustration)
Administration d'un vaccin (image d'illustration) - Sputnik Afrique, 1920, 12.09.2022
S'abonnerTelegram
La chanteuse a expliqué sur les réseaux sociaux qu’elle n’a pas été autorisée à entrer au Canada en raison des mesures sanitaires encore en vigueur. Un coup dur pour l’artiste qui aime particulièrement donner des concerts à l’étranger.
L’interprète de "Je veux" paie le prix de sa liberté. Zaz n’a pas été admise sur le territoire canadien, car elle n’est pas vaccinée contre le Covid. Sur ses réseaux sociaux, elle a annoncé avec une grande tristesse qu’elle ne pourrait pas "honorer ses concerts prévus en septembre".
"Je suis quelqu’un d’intègre, je ne peux pas être qui je suis et chanter ce que je chante si je fais l’inverse de ce que mon corps, mon cœur et mon âme ressentent. J’ai fait le choix de ne pas me faire vacciner", a déclaré Zaz.
La chanteuse a précisé qu’elle n’avait jamais pris position sur le sujet. La chanteuse qui a contracté la maladie à plusieurs reprises, estimait que ce n’était pas le moment de s’exprimer.
"Je ne peux pas dire oui quand je ressens non. Ce serait bafouer ce que je suis, ne pas me respecter... Je respecte le choix de chacun et j’ai aussi mon libre arbitre à ce sujet. J’en décevrais peut être certains, mais je sais que beaucoup me comprendront", a affirmé la chanteuse.
L’artiste qui a pu, malgré les mesures sanitaires en vigueur, se produire à l’étranger depuis mars dernier en faisant des tests PCR à répétition et des isolements, a ajouté qu’elle avait pourtant fait tout son possible pour obtenir l’autorisation d’entrer au Canada, en vain. L’interprète a dit qu'elle travaillait activement pour organiser des reports en septembre 2023.

Une artiste qui privilégie les concerts à l’étranger

Zaz jouit d’une importante popularité en Russie, en Allemagne et en Espagne. Elle a expliqué au micro de RTL en 2019 qu'elle préférait faire des concerts à l’étranger, car elle se sent plus libre de chanter, loin de la "pression parisienne". Elle a reproché à la France de l’avoir mise dans une case qui empêche le développement de son image. Toutefois, la chanteuse avait assuré qu’elle aimait donner des représentations en France.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала