Une première Africaine faite nonne au sein de l’Église orthodoxe russe

© Sputnik . Svetlana SkhevchenkoUne croix
Une croix - Sputnik Afrique, 1920, 05.01.2023
S'abonnerTelegram
La jeune Kényane du comté de Nandi Abigail Jepchirchir a été ordonnée le 4 janvier au couvent de la Nativité-de-la-Mère-de-Dieu à Moscou, devenant ainsi la première nonne au sein de l’exarchat d’Afrique de l’Église orthodoxe russe.
"Une histoire qui s’écrit ici et maintenant", c’est ainsi que l'exarque patriarcal d'Afrique, le métropolite Léonide de Kline, a qualifié la profession monastique de la jeune Kényane Abigail Jepchirchir.
"La première ordination monastique au sein de l’exarchat d’Afrique. Abigail Jepchirchir, la fille du prêtre Titus Kipnjen, doyen du comté de Nandi, a été faite nonne et a reçu le nom de Matrone en l'honneur de Sainte Matrone de Moscou", a-t-il écrit sur sa chaîne Telegram.
La cérémonie a eu lieu au couvent de la Nativité-de-la-Mère-de-Dieu à Moscou qui a également accueilli en tant que novice la Nigériane Gertrude Pende.

L’Église orthodoxe russe en Afrique

L’exarchat de l’Afrique a été formé fin décembre 2021 dans la juridiction du patriarcat d'Alexandrie, en réponse aux demandes des chrétiens orthodoxes d'Afrique. Ils voulaient en effet passer sous sa juridiction suite à la reconnaissance par le patriarcat d'Alexandrie de l'autocéphalie de l'Église orthodoxe d'Ukraine. Celle-ci est en effet considérée comme schismatique par l'Église orthodoxe russe.
Dirigé par le métropolite Léonide de Klin, l'exarchat est divisé en deux diocèses, ceux d'Afrique du Nord et d'Afrique du Sud.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала