La Russie aidera le Zimbabwe à construire et lancer des satellites

espace - Sputnik Afrique, 1920, 05.01.2023
S'abonnerTelegram
Le Zimbabwe a convenu avec Roscosmos de la création et du lancement de petits satellites à des fins d’enseignement et de communication. Le pays affiche ses ambitions dans l’espace, après avoir lancé en 2022 deux nanosatellites.
Le Zimbabwe renforce ses liens avec la Russie. Selon un communiqué de l'agence russe Roscosmos, relayé le 5 janvier, le pays africain a convenu avec la Russie du lancement de satellites le 24 novembre dernier.
Il s’agit de "la poursuite de la coopération dans le domaine de la création et du lancement de petits engins spatiauxà des fins d’enseignement et de communication". L’accord a été conclu suite aux négociations entre l’agence spatiale russe et Amon Murwira, ministre de l’Enseignement supérieur et tertiaire, de l’Innovation, du Développement des sciences et des technologies.
Ces dernières années, le Zimbabwe a affiché ses ambitions dans l’espace. Début novembre 2022, le pays a annoncé l’envoi du premier nanosatellite de son histoire, avec l’appui de la NASA. Moins d’un mois après, début décembre, le Zimbabwe en a lancé un deuxième. Ces projets s’inscrivent dans le cadre du programme spatial du pays, lancé en 2018 avec la création de l’Agence nationale géospatiale et spatiale du Zimbabwe (ZINGSA). Le deuxième satellite, ZimSat-2, devrait permettre d’améliorer la qualité et la couverture des services télécoms.

Efforts spatiaux des pays africains

En 2022, la Russie a aidé l'Angola à lancer son deuxième satellite de communication. Mis en orbite début octobre depuis le cosmodrome de Baïkonour (Kazakhstan), Angosat-2 a été mis en exploitation fin décembre.
Début décembre, l’Ouganda a rejoint le club des pays africains désormais officiellement présent dans l’espace, en lançant son premier satellite, grâce à la NASA.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала