Face aux rebelles du M23, le Congo procède à de vastes réformes de son armée

Kinshasa - Sputnik Afrique, 1920, 28.12.2022
S'abonnerTelegram
En réponse à la crise dans le Nord-Kivu, où le groupe armé M23 ne cesse de progresser, les autorités congolaises veulent tripler les effectifs des forces armées du pays et instaurer un service militaire obligatoire.
Le ministre congolais de la Défense a présenté le 27 décembre les axes de la politique de défense nationale, comprenant de vastes réformes.
Gilbert Kabanda a évoqué la possibilité d'instaurer "un service militaire obligatoire" ou "contractuel de 5, 10 ans".
"Il faut construire une armée pour protéger" le pays, a-t-il déclaré.
Le ministre a indiqué que les effectifs actuels de l’armée, soit 150.000 militaires actifs, sont insuffisants pour 100 millions d’habitants. Selon lui, ce nombre doit "rapidement" atteindre 500.000 hommes.
De plus, la nouvelle politique de défense inclura également l'instauration d'une industrie militaire, la création d'une armée de réserve, l'instauration d'une école de cadets, la mise en place d’entités de lutte contre la cybercriminalité et la criminalité transfrontalière.

Une dissuasion fondée sur "le fait que le Congo a du miel, de l’or et d’autres richesses"

"La politique de bon voisinage n’exclut pas ce que nous entendons par dissuasion. Cette dissuasion est fondée par le fait que le Congo a du miel, de l’or et d’autres richesses. Si ce miel n’est pas protégé d’une certaine façon, même quelqu’un qui n’a pas vraiment envie de nuire au Congo pourra malgré lui être tenté", a argumenté Gilbert Kabanda durant son discours.
Récemment plus de 10.000 jeunes se sont enrôlés dans l’armée après l’appel du Président du pays à soutenir l’armée congolaise face à l’offensive du mouvement M23.
Ce mouvement rebelle a conquis au cours des derniers mois de vastes territoires du Nord-Kivu, province congolaise frontalière du Rwanda. De plus, Kinshasa accuse son voisin rwandais de soutenir activement le M23 et de combattre à ses côtés, ce que Kigali nie. Les relations entre les deux voisins sont au plus bas.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала