- Sputnik Afrique, 1920
Donbass. Opération russe
La Russie a lancé le 24 février 2022 une opération militaire en Ukraine pour protéger les habitants du Donbass subissant le blocage et les attaques de Kiev depuis 2014.

Un MiG-29, un Mi-8, trois entrepôts de munitions, 11 drones… Ce que l’Ukraine a perdu en 24 h

S'abonnerTelegram
En 24 heures, les militaires russes ont éliminé 150 combattants côté ukrainien, ainsi qu’anéanti un chasseur, un hélicoptère et 11 drones, selon le dernier bilan de la Défense russe. Ils ont également conquis de nouvelles positions sur l’axe de Donetsk et ont repoussé les attaques de Kiev dans les autres directions.
L’armée russe a abattu un chasseur ukrainien MiG-29 près de Kiev et un hélicoptère Mi-8 dans la République populaire de Donetsk (RPD), a indiqué le 15 décembre la Défense russe dans son bilan quotidien concernant son opération militaire spéciale.
Les troupes russes poussent leur offensive sur l’axe de Donetsk. Elles ont pu s’emparer de nouvelles positions avantageuses, tout en déjouant les offensives ennemies, précise l’instance.
Deux groupes de sabotage et de reconnaissance ont été éliminés près de Pavlovka, en RPD.
De plus, les militaires russes ont aussi entravé l’offensive de quatre groupes d’assaut ukrainiens dans la République populaire de Lougansk (RPL), dans la direction de Krasny Liman. Une attaque a également été déjouée sur l’axe de Koupiansk.
Les frappes russes ont également contrarié le redéploiement des troupes de réservistes ukrainiens dans le sud de Donetsk et détruit plusieurs postes de commandement ukrainiens dans la région de Kharkov.
Au total, l’Ukraine a vu 150 de ses soldats cumulés être mis hors de combat dans les différents affrontements de ces dernières 24 heures.

Armes détruites

Les forces armées russes ont pris pour cible une station radar de production américaine AN/TPQ-37, installée en RPD, près de la localité de Kletscheïevka.
Trois entrepôts de munitions et d’équipements militaires ont été détruits: près de Koupiansk, ainsi que dans les régions de Zaporojié et de Kherson.
La DCA russe a intercepté deux projectiles de lance-roquettes Ouragan, ainsi que 11 drones.
Enfin, 45 postes d'artillerie ainsi que du personnel et du matériel militaires ont été bombardés dans 86 zones.
Depuis le début de l’opération militaire spéciale en Ukraine, l’armée russe a abattu 344 avions, 184 hélicoptères, 2.669 drones, détruit 396 systèmes de défense anti-aérienne, 7.127 chars et autres blindés, 931 véhicules de lance-roquettes multiples, 3.685 équipements d’artillerie de terrain et de mortiers, ainsi que 7.614 véhicules militaires.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала