La Russie étudiera l’histoire de la politique coloniale de l’Europe en Afrique

© Sputnik . Sergueï Gouneïev / Accéder à la base multimédiaLe Kremlin à Moscou (archive photo)
Le Kremlin à Moscou (archive photo) - Sputnik Afrique, 1920, 14.12.2022
S'abonnerTelegram
Vladimir Poutine a ordonné aux historiens russes d’étudier la politique coloniale de l’Europe en Afrique. De plus, les chercheurs élaboreront un programme pour le prochain sommet Russie-Afrique prévu en 2023 à Saint-Pétersbourg.
Le Président Poutine a ordonné aux historiens russes de mener des recherches sur la politique coloniale de l’Europe en Afrique.
Ces sujets doivent être inclus dans les projets scientifiques pour l’année 2023 des organisations spécialisées dans la recherche.
Il s’agit de "recherches sur les origines, le développement et les conséquences de la politique coloniale des pays européens sur le continent africain et ailleurs", indique un document publié sur le site du Kremlin.
Cette directive concerne aussi les établissements publics d’enseignement supérieur qui effectuent aussi des recherches scientifiques.

Du matériau pour le sommet Russie-Afrique

En plus de cela, Vladimir Poutine a confié au ministère russe de l'Éducation et de la science de préparer du matériau pour la deuxième édition du sommet Russie-Afrique qui se tiendra en juillet 2023 à Saint-Pétersbourg. Les travaux seront menés avec l’Académie des sciences de Russie et l’association Société russe d’histoire.
La nécessité d’élaborer ce programme pour le sommet a été initialement évoquée début novembre par le Président, après une réunion avec des historiens émérites russes.
Le dirigeant russe a alors pointé l’impossibilité de fermer les yeux sur cette partie importante de l’Histoire, tout comme sur les actes des nazis commis dans le monde entier.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала