Biden s'est emporté lors d'un appel téléphonique en juin lorsque Zelensky a demandé plus d'aide

© Sputnik . Stringer / Accéder à la base multimédiaJoe Biden (archive photo)
Joe Biden (archive photo) - Sputnik Afrique, 1920, 31.10.2022
S'abonnerTelegram
L’ingratitude de Volodymyr Zelensky lors d’une conversation téléphonique avec Joe Biden a fait sortir ce dernier de ses gonds, selon NBC News. Aussitôt après avoir appris l’octroi d’un nouveau lot d’aide militaire américaine, le Président ukrainien s’est mis à quémander davantage.
Les entretiens téléphoniques entre Joe Biden et Volodymyr Zelensky sont devenus une routine chaque fois que les États-Unis annoncent un nouveau paquet d’aide militaire à Kiev.
Mais une conversation en juin s'est déroulée différemment des précédentes, selon quatre personnes familières avec la situation.
"Biden avait à peine fini de dire à Zelensky qu'il venait de donner son feu vert à l’octroi d’un milliard de dollars supplémentaires d'aide militaire américaine pour l'Ukraine que Zelensky a commencé à énumérer toute l'aide supplémentaire dont il avait besoin et qu'il n'obtenait pas. Biden a perdu son sang-froid", ont-elles raconté à NBC News.

"Un peu plus de gratitude"

"Le peuple américain a été assez généreux, et son administration et l'armée américaine ont travaillé dur pour aider l'Ukraine, et Zelensky pourrait montrer un peu plus de gratitude", s’est emporté le Président américain.

NBC News signale qu’avant cet entretien du 15 juin, les frustrations de Joe Biden envers son homologue ukrainien s’étaient accumulées depuis des semaines.
Joe Biden et certains de ses principaux collaborateurs ont estimé que l'administration faisait tout ce qu'elle pouvait aussi rapidement qu'elle le pouvait, mais que Zelensky continuait de se concentrer publiquement uniquement sur ce qui n'était pas fait.

Zelensky remercie Biden pour désamorcer les tensions

Après que Zelensky a été apostrophé, son équipe a décidé d'essayer de désamorcer les tensions et a conclu qu'il n'était pas productif d'avoir des frictions avec le Président américain.
Zelensky a alors remercié publiquement Biden pour l'aide promise.
Selon les données publiées par le département d’État américain, depuis janvier 2021, les États-Unis ont investi environ 18,3 milliards de dollars dans l'aide à l'Ukraine, dont environ 17,6 milliards de dollars depuis le début de l’opération militaire russe le 24 février 2022.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала