L’Algérie prend la présidence tournante du sommet de la Ligue arabe

© AP Photo / Anis BelghoulAlger
Alger - Sputnik Afrique, 1920, 27.10.2022
S'abonnerTelegram
Le sommet de la Ligue arabe est programmé à Alger pour les 1er et 2 novembre 2022. Le roi du Maroc Mohammed VI devrait s’y rendre, sur fond de tensions entre les deux voisins.
L'ambassadeur Nadir Larbaoui, représentant permanent de l'Algérie auprès des Nations unies, conduira la 31e session du Sommet de la Ligue arabe. Il succédera ainsi à l'ambassadeur Mohamed Ben Youcef, délégué permanant de la Tunisie auprès de la Ligue des États arabes. Cette réunion est prévue à Alger, les 1er et 2 novembre prochain. Il est à noter que la présence du roi du Maroc a été annoncée.

Un sommet visant la paix

Le 26 octobre, une réunion des délégués permanents et des hauts responsables algériens a eu lieu. Lors du discours d’ouverture, Nadir Larbaoui a fait part de l’importance pour les pays arabes de trouver des solutions aux conflits dans la région.
"Nous aspirons à un sommet qui puisse tirer les enseignements du passé, relever collectivement les défis du présent et envisager l’avenir avec une vision stratégique globale afin de renforcer la sécurité et la stabilité, à travers l’établissement des ponts de la coopération constructive et positive avec notre monde islamique et africain", a-t-il affirmé.

La hache de guerre enterrée?

Fin septembre, un émissaire du Président algérien, Abdelmadjid Tebboune, s’est rendu à Rabat pour remettre une lettre d’invitation au roi du Maroc, Mohammed VI, afin qu’il assiste au sommet de la Ligue arabe.
Pour rappel, de fortes tensions existent entre les deux pays rivaux du Maghreb sur la question du Sahara occidental. En août 2021, l’Algérie a rompu ses liens diplomatiques avec le Maroc.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала