Les céréales qui ne parviennent pas aux pays pauvres depuis l'Ukraine "appartiennent aux USA"

© Sputnik . Alexander Kriazhev / Accéder à la base multimédiaBlé
Blé - Sputnik Afrique, 1920, 27.09.2022
S'abonnerTelegram
Seulement 3% des céréales parties depuis l’Ukraine ont été envoyées aux pays pauvres, alors que le reste est destiné aux pays de l’UE, a fait savoir le chef de la Douma, Viatcheslav Volodine. Un analyste russe explique qu’en réalité сes céréales appartiennent à des sociétés américaines, qui les cultivent en Ukraine.
Vladimir Olentchenko, spécialiste de l'Académie des sciences de Russie, a raconté au micro de Sputnik pourquoi "la propagande américaine et britannique avait très vivement" incité la communauté internationale à assurer la livraison des céréales depuis les ports ukrainiens.
D’après lui, celles qui ont quitté l’Ukraine n’ont pas été envoyées "dans des pays décrits comme étant au bord de la pénurie alimentaire".
"Et lorsque la Russie a attiré l'attention sur ce point, les autorités américaines ont répondu que les céréales sont allées sur le marché mondial et y étaient déjà distribuées", a souligné Vladimir Olentchenko.

Les céréales exportées appartiennent aux USA

Selon lui, il s'est avéré que les céréales exportées "appartiennent à des sociétés américaines, qui les cultivent en Ukraine. "Elles sont ukrainiennes uniquement par le nom du territoire, et non par la propriété. La propriété est américaine".

"Ceci mène à l'idée que les autorités américaines et britanniques restreignent artificiellement l'exportation de céréales russes et ne tiennent pas leurs promesses pour maintenir le prix élevé de leurs céréales", a résumé l’analyste.

Une pratique autorisée depuis 2021

En effet, l'Ukraine a adopté en 2021 une loi introduisant pour la première fois dans l'histoire du pays le droit de vendre ces terres. Pour les 2,5 prochaines années, la vente de parts de terrain est autorisée, mais uniquement à des particuliers et pour un montant ne dépassant pas 100 hectares "d'une seule main".
En juillet dernier, le journal australien National Review a rapporté de grands rachats de terres agricoles ukrainiennes par des sociétés américaines."Trois grandes multinationales américaines ont acheté 17 millions d'hectares de terres agricoles ukrainiennes. Il s'agit de Cargill, Dupont et Monsanto (officiellement germano-australienne, mais à capitaux américains). À titre de comparaison, il y a 16,7 millions d'hectares de terres agricoles dans toute l'Italie "Avec ce rachat, ils occupent donc près d'un tiers des terres agricoles de l'Ukraine.
Le président de la Douma, chambre basse du Parlement russe, Viatcheslav Volodine a annoncé qu’uniquement 3% des céréales parties depuis l’Ukraine avaient été livrées aux pays pauvres, le reste étant destiné aux pays de l’UE.
Vladimir Poutine a quant à lui déclaré que sur 46 navires envoyés entre le 19 et le 23 septembre depuis l'Ukraine, 14 ont identifié le pays intermédiaire, la Turquie, comme le pays destinataire, alors que sur les 32 navires restant 25 ont vogué vers l'Union européenne.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала