- Sputnik Afrique, 1920
Donbass. Opération russe
La Russie a lancé le 24 février 2022 une opération militaire en Ukraine pour protéger les habitants du Donbass subissant le blocage et les attaques de Kiev depuis 2014.

Lavrov pointe une "implication directe" de l’Occident dans le conflit ukrainien

© Sputnik . Service de presse du ministère russe des Affaires étrangèresSergueï Lavrov (image d'illustration)
Sergueï Lavrov (image d'illustration) - Sputnik Afrique, 1920, 22.09.2022
S'abonnerTelegram
Pour le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, les pays occidentaux sont en train de devenir "une partie du conflit ukrainien", en y envoyant "cyniquement" des armes.
La position des États qui fournissent à l'Ukraine des armes et du matériel militaire, tout en formant le personnel est "particulièrement cynique", a déclaré M.Lavrov, devant le Conseil de sécurité des Nations unies. "L'objectif est évident, ils ne le cachent pas et le revendiquent même: faire traîner les hostilités autant que possible, malgré les pertes et les dommages", en vue de déstabiliser et d'affaiblir la Russie.

D’après le ministre russe, "une telle politique signifie une implication directe des pays occidentaux dans le conflit ukrainien et fait d'eux, une partie même de ce conflit".

Des habitants du Donbass tués "en toute impunité"

Sergueï Lavrov a également déclaré que l'armée ukrainienne a tué et continue de tuer les habitants du Donbass "en toute impunité" parce qu'ils n'ont pas accepté les résultats du coup d'État en Ukraine.

"Et ils ont décidé de défendre leurs droits, qui étaient garantis par la constitution ukrainienne, notamment le droit d'utiliser librement leur langue maternelle russe", a fait savoir M.Lavrov.

Provocation à Boutcha

Sergueï Lavrov a réitéré sa demande aux pays occidentaux et au secrétaire général de l'Onu, António Guterres, de rendre public les noms des personnes dont les cadavres ont été "découverts" dans la ville de Boutcha, près de Kiev.
"Je lance un nouvel appel en présence du secrétaire général et des ministres: faites en sorte que les autorités ukrainiennes […] diffusent les noms des individus dont les cadavres ont été exposés à Boutcha. Je demande cela depuis des mois, mais personne ne l'entend, personne ne veut répondre. Cher Monsieur le Secrétaire Général, pouvez-vous au moins user de votre autorité, s'il vous plaît", a dit M.Lavrov.
Le ministère russe de la Défense a déclaré au mois d’avril que toutes les images relayées par les autorités ukrainiennes, témoignant de soi-disant "crimes" commis par l'armée russe à Boutcha, n’étaient qu’une "nouvelle provocation".
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала