Maroc: le gouvernement allège les restrictions et met fin au couvre-feu

© Sputnik . Alexeï Vitvitsky / Accéder à la base multimédiaRabat, Maroc
Rabat, Maroc - Sputnik Afrique, 1920, 13.11.2021
S'abonnerTelegram
Les voyants sont actuellement au vert pour le Maroc. Constatant une amélioration de la situation épidémiologique, le gouvernement a annoncé pour la première fois depuis le début de la pandémie la fin du couvre-feu sur l’ensemble du territoire national.
Le gouvernement marocain a annoncé l’allègement des restrictions sanitaires, dont la levée de l’interdiction de déplacement nocturne sur l’ensemble du territoire, sur "la base des recommandations de la Commission scientifique et technique". Le couvre-feu n’est pas la seule mesure concernée par cet allègement, annoncé le 10 novembre, les voyages entre provinces sont de nouveau autorisés "sans la présentation d'aucun document". Le gouvernement a toutefois maintenu l’obligation de présenter le "Pass vaccinal" ou l’attestation d’exemption de la vaccination pour les voyages à l’étranger et l’accès à tous les espaces fermés (locaux de travail, établissements touristiques, commerces, cafés, restaurants, salles de sport, hammams ainsi que les autres services publics).
Vaccination au Maroc - Sputnik Afrique, 1920, 20.10.2021
"Pass de la honte" ou "passage nécessaire": au Maroc, le pass sanitaire divise

Une situation sanitaire stable

Cette décision fait suite à une amélioration de la situation épidémiologique, explique un communiqué officiel, qui constate les "résultats positifs réalisés dans le cadre de la campagne nationale de vaccination et de leurs retombées sur l’amélioration de la situation épidémiologique dans le Royaume, et conformément aux dispositions juridiques relatives à la gestion de l’état d’urgence sanitaire". En effet, il y a quelques jours, le gouvernement annonçait officiellement la fin de la troisième vague qui avait démarré au mois d’août, après la période des fêtes de l’Aïd et l’entrée des Marocains résidant à l’étranger sur le territoire.
À présent, "l’incidence de la maladie reste extrêmement faible depuis 14 semaines et en constante diminution. Nous nous trouvons actuellement autour de 0,5 cas pour 100.000 habitants. À l’échelle mondiale, on considère la situation comme inquiétante au-dessus du seuil de 50 cas pour 100.000 habitants", affirme le Pr. Jaafar Heikel, médecin épidémiologiste et spécialiste en maladies infectieuses, contacté par Sputnik. Le taux de reproduction de base (R0), indicateur du nombre de nouveaux cas qui doit être inférieur à 1, est lui aussi en baisse. "Il est aujourd’hui de 0,87 voire 0,32 dans certaines régions", explique-t-il. Quant à l’existence du virus dans la population, mesuré par le taux de positivité des tests, il était de l’ordre de 20% au mois d’août, il est actuellement inférieur à 2%, ajoute l’intervenant. Le nombre de décès quant à lui, est passé sous la barre des 10 cas quotidiens, après avoir atteint un pic supérieur aux 100 décès par jour, au mois d’août.
Rabat, Maroc (photo d'archives) - Sputnik Afrique, 1920, 07.11.2021
Maroc: deuxième semaine de mobilisation contre le pass vaccinal
Cet allègement a pour but de faciliter la reprise de la vie économique et sociale du pays, alors que la campagne de vaccination se poursuit. À ce jour, plus de 24 millions de Marocains ont reçu la première dose de vaccin, après une forte affluence constatée au lendemain de l’instauration du "Pass vaccinal".

Les voyages, toujours sous conditions

Par ailleurs, les voyages au départ et à l’arrivée du pays sont toujours soumis à des contrôlesstricts. Pour les voyageurs en provenance des pays qui figurent sur la liste A du ministère des Affaires étrangères, ils peuvent se rendre au Maroc avec un "Pass vaccinal" valide, ou bien un test PCR négatif ne datant pas de plus de 48h, munis également de la fiche sanitaire du passager dûment renseignée.
Pour les voyageurs issus des pays de la liste B, ils doivent impérativement être vaccinés et présenter un test PCR de moins de 48h. S’ils ne sont pas vaccinés, ils devront présenter une déclaration sur l’honneur pour un confinement de 10 jours, ainsi qu’un voucher confirmant le paiement de 10 jours dans l’un des hôtels désignés par les autorités marocaines, avec un PCR de contrôle au 9e jour.
Rabat - Sputnik Afrique, 1920, 31.10.2021
Covid-19
Près de 1,4 million de personnes ont reçu une 3e dose de vaccin au Maroc
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала