Un nouveau sommet quadripartite France-Russie-Turquie-Allemagne en gestation?

© Sputnik . Mikhail Klimentyev / Accéder à la base multimédiaSommet quadripartite à Istanbul entre la France, la Russie, la Turquie et l'Allemagne sur la Syrie le 27 octobre 2018
Sommet quadripartite à Istanbul entre la France, la Russie, la Turquie et l'Allemagne sur la Syrie le 27 octobre 2018 - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
D’après le conseiller du Président russe, les dirigeants russe, turc et allemande ont abordé la question de la possibilité d’organiser une nouvelle rencontre quadripartite sur la situation en Syrie et ce en marge du sommet du G20 à Buenos Aires, en Argentine.

En marge du sommet du G20 qui a pris fin le 1er décembre à Buenos Aires, les dirigeants allemande, russe et turc ont confirmé leur empressement à organiser une nouvelle rencontre quadripartie au format France-Russie-Turquie-Allemagne sur la Syrie, a fait savoir le conseiller du Président russe, Youri Ouchakov.

Vierer-Gipfel in Istanbul - Sputnik Afrique
Les faux-semblants et les non-dits du sommet d’Istanbul sur la Syrie

«Il a été convenu avec Erdogan et Merkel qu'en cas de nécessité il soit possible de convoquer un nouveau forum quadriparti», soit avec la participation des dirigeants des quatre pays, a confié Youri Ouchakov aux journalistes.

Cependant, il a souligné que l'endroit de ce possible sommet sur la Syrie, qui auparavant avait eu lieu à Istanbul, n'était pas encore décidé.

«Si un tel accord sur des rencontres quadriparties est atteint, l'endroit sera probablement décidé en même temps», a indiqué le conseiller du Président russe.

Vladimir Poutine et Emmanuel Macron à Istanbul - Sputnik Afrique
Sommet quadripartite: «grand succès du processus de passage à un monde multipolaire»
D'après lui, les discussions autour de ce sujet ont été menées entre les trois dirigeants de la Russie, de la Turquie et de l'Allemagne. Par contre, il ne se rappelle pas que de telles discussions aient eu lieu entre les Présidents russe et français.

Auparavant, à Istanbul, les Présidents turc, russe, français et la chancelière allemande s'étaient réunis pour examiner la situation en Syrie. Le sommet s'est déroulé le 27 octobre. La situation en Syrie, l'accord sur Idlib et le règlement politique, en insistant sur l'établissement d'un Comité constitutionnel syrien à Genève qui devrait être reconnu par toutes les parties en conflit en Syrie, avaient été à l'ordre du jour.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала