Pyongyang créerait son premier sous-marin doté de missiles balistiques (images satellite)

© REUTERS / KCNAUn missile tiré depuis un sous-marin
Un missile tiré depuis un sous-marin - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
De nouvelles images satellite montreraient que Pyongyang poursuit la construction d’un sous-marin lanceur de missiles balistiques.

Corée du Nord - Sputnik Afrique
Pyongyang assemblerait un nouveau sous-marin porteur de missiles balistiques
La Corée du Nord continue de construire son premier sous-marin lanceur de missiles balistiques, à en juger d’après des récentes images satellites montrant un chantier naval sur le littoral Est du pays, affirment les auteurs d’un rapport de l’US Korea Institute basé à Washington.

D’après le site internet 38 North, un projet de l’US Korea Institute consacré à la Corée du Nord, des satellites commerciaux ont récemment repéré des grues à tour déplaçant des objets circulaires massifs aux chantiers navals de Sinpo Sud, le constructeur principal nord-coréen de sous-marins de grande taille.

​Les photos prises le 5 novembre dernier montrent des sections de la coque épaisse d'un submersible aux chantiers navals de Sinpo Sud. 

Le diamètre des éléments de la coque, qui varie entre 7,1 et 6,1 mètres laisse supposer que le nouveau sous-marin serait un Sinpo-C (SSB), une version modernisée du sous-marin lanceur de missiles balistiques de la classe Sinpo (SSBA), d’après le site.

​Un objet inconnu ressemblant à un conteneur de lancement a été repéré sur une tour de service située au stand d’essai des missiles de Sinpo. Cet objet était absent sur les photos précédentes de la tour. Sa présence vient à l’appui de l’hypothèse selon laquelle la Corée du Nord continue de développer des missiles balistiques pour sous-marins ou un sous-marin doté de missiles balistiques.

La Corée du Nord teste un missile lancé par sous-marin - Sputnik Afrique
La Corée du Nord teste un missile lancé par un sous-marin
Les services de renseignement américains estiment que le déplacement du futur sous-marin dépasse les 2.000 tonnes et qu’une fois achevé, il deviendra le plus gros navire jamais construit pour la Marine nord-coréenne.

À l'été dernier, des médias ont annoncé que la Corée du Nord avait mené une série de tirs d'essais de missiles balistiques pour sous-marin près des chantiers navals de Sinpo.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала