Le Pentagone veut des relations en mode "détente" avec Moscou

S'abonnerTelegram
Selon le secrétaire adjoint de la Défense des Etats-Unis, Moscou et Washington ont des intérêts communs.

Les Etats-Unis ne cherchent pas la confrontation avec la Russie et voudraient continuer à coopérer avec Moscou, a déclaré le secrétaire adjoint de la Défense des Etats-Unis Robert Work, dans une interview accordée à l'hebdomadaire américain Defense News.

Le responsable a rappelé que ces derniers temps, le secrétaire à la Défense Ashton Carter a qualifié d'inacceptables les démarches de la Russie en Europe en soulignant que la riposte des Etats-Unis et de l'Otan serait "forte et équilibrée".

Ashton Carter - Sputnik Afrique
Pentagone: le plan d'actions militaires contre la Russie
"La force consiste à réaliser l'initiative de renforcement de la sécurité européenne envisageant l'organisation d'exercices militaires conjoints avec nos alliés et le déploiement de nos armements chez eux", a expliqué M.Work.

"L'aspect équilibré se traduit par notre volonté de coopérer avec la Russie, car nous avons des intérêts communs", a-t-il ajouté.

"En soutenant cette approche forte mais équilibrée nous essayons de dire à la Russie: +Trouvons un moyen de réduire la probabilité de malentendus, cherchons des choses qu'on pourrait faire ensemble et revenons à la détente", a fait remarquer le secrétaire adjoint.

"C'est une notion de l'époque de la guerre froide que je n'aime pas utiliser (…), pourtant dans ces conditions nous pourrions collaborer sans tensions", a conclu M. Work.

Ashton Carter, secrétaire à la Défense des États-Unis. - Sputnik Afrique
Pentagone: de nouvelles "règles du jeu" pour contenir la Russie
La détente désigne la période de la guerre froide comprise entre la crise des missiles de Cuba (1962) et la guerre d'Afghanistan (1979). Elle fut marquée par le refus de l'affrontement direct entre les blocs de l'Ouest et de l'Est et impliquait des négociations continues, des accords diplomatiques et des échanges culturels et commerciaux entre l'Occident et l'URSS.

Les relations entre Washington et Moscou se sont détériorées suite au conflit dans l'est de l'Ukraine et à l'introduction de sanctions contre la Russie par les pays occidentaux, provoquant une riposte côté russe.

 

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала