Chypre devrait quitter la zone euro (prix Nobel)

© Sputnik . Natalia PodorovskayaChypre devrait quitter la zone euro (prix Nobel)
Chypre devrait quitter la zone euro (prix Nobel) - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
Dans le contexte de la crise actuelle, Chypre devrait sortir de la zone euro, a estimé le prix Nobel d'économie Paul Krugman.

Dans le contexte de la crise actuelle, Chypre devrait sortir de la zone euro, a estimé mercredi le prix Nobel d'économie Paul Krugman.

"En effet, Chypre doit quitter tout de suite la zone euro. La raison est simple: rester dans l'euro signifie une dépression incroyablement dure qui se poursuivra pendant des années, alors que le pays tentera de mettre en place un nouveau secteur bancaire. En quittant la zone euro et laissant chuter sa nouvelle monnaie, Chypre accélérera cette réorganisation", a écrit M.Krugman sur son blog sur le site du New York Times.

Et de rappeler que l'Etat insulaire n'avait que deux branches destinées à l'exportation - les banques et le tourisme, le secteur bancaire ayant pratiquement cessé d'exister.

Par ailleurs, la Troïka de créanciers internationaux (Banque centrale européenne, UE et FMI) insiste sur le durcissement du programme d'austérité, alors que les indicateurs budgétaires de Chypre ne sont pas si désastreux.

"Je ne serai pas étonné de constater une chute de 20% de son PIB réel", a ajouté l'expert.

Selon M.Krugman, la chute de la nouvelle monnaie chypriote provoquera un boom touristique et incitera le pays à rechercher de nouvelles branches orientées sur les exportations, notamment l'agriculture, alors qu'au sein de la zone euro, de nouvelles coupes budgétaires à la grecque et une grave dépression attendent Chypre.

Le prix Nobel d'économie reconnaît toutefois que Chypre, pays dont l'économie ne représente même pas 0,2 % du PIB de la zone euro, ne décidera sans doute pas d'abandonner l'euro pour des raisons politiques.

"Je pense (…), que les dirigeants chypriotes auront peur de sauter dans l'inconnu lié à la sortie de la zone euro et ce, malgré l'horreur que représente la présence dans la zone. Pourtant, ce serait la bonne décision", a conclu l'économiste.

Dans la nuit de dimanche à lundi, l'Eurogroupe a accepté d'octroyer 10 milliards d'euros d'aide financière à Nicosie. Aux termes des ententes intervenues, la deuxième banque chypriote la plus importante, Laiki Bank, sera restructurée. Les dépôts de moins de 100.000 euros, ainsi que les "bons" actifs de la Laiki Bank seront transférés à la Bank of Cyprus. Les dépôts de plus de 100.000 euros seront lourdement ponctionnés.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала