"La Russie a de quoi répondre" à ceux qui la menacent, assure Poutine

© Sputnik . Viatcheslav Prokofiev / Accéder à la base multimédiaVladimir Poutine
Vladimir Poutine - Sputnik Afrique, 1920, 02.02.2023
S'abonnerTelegram
Intervenant à Volgograd à l'occasion du 80ème anniversaire de la victoire soviétique dans la bataille de Stalingrad, le chef du Kremlin a tenu à assurer que la Russie avait bien des moyens de répondre à tous ceux qui la menacent aujourd'hui.
Alors que les pays occidentaux s'engagent à fournir plus de matériel de guerre à l'armée ukrainienne, Vladimir Poutine a une fois de plus réaffirmé les capacités de son pays à réagir aux menaces qui pèsent sur lui.
Arrivé à Volgograd pour prendre part aux festivités à l'occasion du 80ème anniversaire de la victoire soviétique dans la bataille de Stalingrad, le chef du Kremlin a assuré que "l'idéologie nazie" continuait de "créer des menaces directes à la sécurité de la Russie".

"C'est incroyable, mais réel: on nous menace de nouveau avec des chars allemands Leopard", a fait valoir M.Poutine en référence à la récente décision de plusieurs pays européens à livrer ces engins à Kiev.

La Russie "sûre de sa victoire"

Il a souligné que son pays "n'envoyait pas ses chars aux frontières des pays occidentaux", mais avait bien "de quoi répondre aux menaces". Selon lui, l'éventuelle réponse russe "ne se limitera pas" aux seuls véhicules blindés.
"Ceux qui comptent nous infliger une défaite sur le champ de bataille ne comprennent apparemment pas qu'une guerre moderne avec la Russie sera pour eux complètement différente", a insisté le dirigeant russe.
Et de conclure que la Russie était "sûre de ses capacités" et de son éventuelle victoire face à "l'agression de l'Occident collectif".
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала