- Sputnik Afrique, 1920
Zone de Contact
Vous aimez la géopolitique mondiale? Zone de Contact vous fait monter sur le ring pour observer de près le combat mondial.

Aux États-Unis il y a un lavage de cerveau concernant l’Ukraine, selon un essayiste belge

Aux États-Unis il y a un lavage de cerveau concernant l’Ukraine, selon un essayiste belge
S'abonnerTelegram
Après Donald Trump, c’est au tour de Joe Biden d’être épinglé pour la mauvaise gestion de ses archives classées. Alors qu’il a annoncé se présenter en 2024 pour briguer un second mandat, quelles peuvent être les conséquences? Éléments de réponse avec l’essayiste belge Michel Collon.
Joe Biden dans la tourmente. Le leader américain a conservé des documents classifiés dans ses bureaux et ses deux maisons. Parmi les pièces découvertes figuraient des notes de renseignement qui concernaient l’Ukraine. Les documents ont été trouvés six jours avant l’élection de mi-mandat, mais l’affaire a été rendue publique seulement récemment. Interrogé par Sputnik, l’essayiste et journaliste belge Michel Collon estime que Biden avait des raisons personnelles pour garder les documents près de chez lui.
"Lui et son fils avaient clairement des intérêts en Ukraine", estime le journaliste, ajoutant que le chef d’État américain était à son avis impliqué dans des business pas très propres. "Il racontait qu'il avait demandé au Président ukrainien de renvoyer le procureur général du pays. À mon avis parce que ce procureur enquêtait sur son fils".
Hunter Biden, le fils en question, a siégé au conseil d'administration d'une société gazière ukrainienne et en aurait profité. De plus, son fonds finançait les biolaboratoires américains en Ukraine qui suscitent de nombreuses questions quant à leurs enjeux et dangers.
"Pour que les choses changent aux États-Unis, il faut qu’on puisse diffuser plus largement une véritable information sur les dessous du conflit en Ukraine, sur les dessous de la politique de Biden", estime Collon. Mais pour l’instant "il y a une énorme propagande qui est faite, un véritable lavage de cerveau".
Toutefois, l’essayiste belge tient à rester optimiste: "Je pense que la bataille de l’information ne fait que commencer".
Pour en savoir plus, écoutez le podcast de Zone de Contact!
► Vous pouvez écouter ce podcast aussi sur les plateformes suivantes: Apple PodcastsGoogle PodcastsCastbox
► Écoutez tous les podcasts de Zone de contact
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала