Un Zidane chez les Fennecs: la rumeur qui affole les fans de l’équipe d’Algérie

© Photo Pixabay/ThorstenFUn terrain de football, image d'illustration
Un terrain de football, image d'illustration  - Sputnik Afrique, 1920, 12.01.2023
S'abonnerTelegram
L’un des fils de Zinedine Zidane a montré son attachement à ses origines algériennes, si bien que certains le voient déjà jouer pour l’équipe nationale. Mais il y a loin de la coupe aux lèvres.
"One, Two, Three, Zidane en Algérie"? Le célèbre chant des supporters algériens pourrait être remis au goût du jour, si l’on se fie aux rumeurs qui circulent dans le petit milieu du ballon rond.
Luca Zidane, fils de l’incontournable Zinedine, aurait en effet quelques affinités avec l’Algérie, patrie de ses grands-parents. Le gardien du club espagnol d’Eibar (Liga 2 Espagnole) a laissé traîner quelques photos sur les réseaux sociaux qui ont enflammé les supporters des Fennecs.
Début janvier, le fils Zidane a notamment pris la pose dans le désert, en compagnie de ses deux grands-parents natifs d’Algérie. Une photo likée plus de 70.000 fois. Auparavant, le joueur avait également posté un cliché de lui accompagné du drapeau algérien.
Il n’en a pas fallu plus pour affoler les fans algériens, qui espèrent désormais voir le gardien évoluer sous le maillot blanc et vert. C’est théoriquement toujours possible. Luca Zidane a en effet côtoyé les équipes de jeunes en équipe de France, mais n’a jamais été sélectionné en senior. Il peut donc toujours choisir de jouer pour l’Algérie.
Reste le problème de la nationalité. Le gardien possède deux passeports: un français et un espagnol. Mais il peut toujours demander la nationalité algérienne par son père et ses grands-parents.
De quoi lancer peut-être sa carrière internationale, alors que l’horizon chez les Bleus reste bouché, même avec la retraite d’Hugo Lloris, emblématique gardien et capitaine de l’équipe de France…

C’est pas dans la poche

Si l’idée de voir Luca Zidane chez les Fennecs en fait saliver certains, le chemin semble cependant encore long. En 2020, le sélectionneur algérien Djamel Belmadi avait déjà douché les espoirs des supporters, démentant tout contact avec le joueur et qualifiant de "fake news" les rumeurs d’une future sélection.
Zinedine Zidane, icône de l’équipe de France et champion du monde 1998, a eu quatre fils qui ont tous choisi d’embrasser une carrière de footballeur. Ils jouent dans des clubs espagnols et leurs carrières sont scrutées par de nombreux observateurs, qui espèrent les voir mettre leur pas dans ceux de leur père.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала