- Sputnik Afrique, 1920
Donbass. Opération russe
La Russie a lancé le 24 février 2022 une opération militaire en Ukraine pour protéger les habitants du Donbass subissant le blocage et les attaques de Kiev depuis 2014.

Les chars français livrés à Kiev n’empêcheront pas l’opération russe en Ukraine, selon le Kremlin

© AP Photo / Armee de Terre vía AP / Jeremy BessatDes chars de combat légers AMX-10 RC
Des chars de combat légers AMX-10 RC - Sputnik Afrique, 1920, 09.01.2023
S'abonnerTelegram
La livraison à l'Ukraine par la France de chars de combat légers AMX-10 RC n’empêchera pas l’atteinte des objectifs de l’opération militaire russe, selon le porte-parole du Kremlin.
Lundi 9 janvier, le porte-parole du Président russe, Dmitri Peskov, a commenté à la presse la promesse d’Emmanuel Macron de livrer à l’Ukraine des chars de combat AMX-10 RC.
Selon lui, "ces livraisons ne pourront et ne peuvent rien changer en Ukraine".

"Elles peuvent ajouter de la douleur au peuple ukrainien et pérenniser leurs souffrances. Mais de manière globale, elles ne pourront rien décider. Elles ne sont pas en mesure de faire échouer le processus d’atteinte des objectifs de l’opération militaire spéciale", a-t-il soutenu.

Des dizaines de milliards de dollars injectées

M.Peskov a précisé qu’on ne pouvait parler que d’une décision française.
"Nous savons que l’Europe collective, l’Alliance atlantique et les États-Unis ont déjà injecté en Ukraine des dizaines de milliards de dollars en lui fournissant des armes", a-t-il poursuivi.
En ce qui concerne les livraisons de chars français, il a souligné que Paris connaissait bien la position de Moscou.
Il s’est également exprimé sur les contacts entre Vladimir Poutine et Emmanuel Macron.
"Pour ce qui est des relations entre Poutine et Macron, vous savez qu’ils entretiennent des contacts. Il y a des pauses dans leur dialogue, mais à l’étape précédente le contact a été utile et assez constructif, malgré tous les différends, y compris profonds", a avancé M.Peskov.

Une promesse donnée par téléphone

Mercredi 4 janvier, Emmanuel Macron a annoncé à son homologue ukrainien Volodymyr Zelensky, lors d’un entretien téléphonique, la livraison à l’Ukraine par la France de chars de combat légers AMX-10 RC, a déclaré l’Élysée.
Aucune précision n’a été donnée par l’Élysée sur le nombre de tanks ni le calendrier de la livraison.
Auparavant, l’Ukraine avait demandé des chars Leclerc à la France, mais la requête n’a pas abouti.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала