- Sputnik Afrique, 1920
Afrique en marche
Et si l'Afrique prenait son envol dans le contexte du monde multipolaire naissant? C’est à ce débat que L’Afrique en marche aimerait prendre part.

Année 2022: quel bilan et quels défis géostratégiques comme économiques en perspective?

Année 2022: quel bilan et quels défis géostratégiques comme économiques en perspective?
S'abonnerTelegram
L’Afrique en marche reçoit Abdelrahmi Bessaha, expert international en macroéconomie et conseiller auprès de plusieurs gouvernements, notamment africains.
Après la pandémie de Covid-19 qui a marqué les années 2020 et 2021, avec un sévère impact sur l’économie mondiale, le conflit en Ukraine est l’événement saillant qui a lourdement pesé sur l’évolution des choses en 2022. Les sanctions occidentales imposées contre la Russie ont sorti le conflit de son cadre local. Elles ont notamment porté atteinte à la sécurité alimentaire et énergétique dans le monde. Avec pour conséquence une accélération de l’inflation à l’échelle mondiale, alors qu’elle était déjà bien ancrée depuis au moins deux ans à cause des répercussions désastreuses des confinements, notamment dans les pays émergents comme la Chine. Ceci a resserré les conditions financières de beaucoup de pays, tirant l’économie mondiale inexorablement vers une récession en 2023.
"En ces dernières semaines de 2022, alors que tous les modèles de croissance ont besoin d’être recalibrés et réaménagés, les États-Unis font face à un ralentissement de la croissance, l’Europe est déjà plongée dans une récession inflationniste, la Chine a fortement endommagé son économie du fait de la politique zéro Covid-19 sans salut, et le Japon n’arrive pas à s’extraire d’une déflation qui n’en finit pas de plomber sa croissance économique depuis 1990". Tel est le bilan que dresse au micro de Sputnik Afrique Abdelrahmi Bessaha, ancien fonctionnaire au Fonds monétaire international, expert international en macroéconomie et conseiller auprès de plusieurs gouvernements, notamment africains.
Et d’ajouter que l’inflation qui secoue actuellement l’économie mondiale est avant tout d’origine structurelle.
Qu’attendre de 2023?
Sur fond d’émergence d’un monde multipolaire, la planète sera confrontée en 2023, selon M.Bessaha, à d’importants défis géostratégique: la paralysie du G20, la fragmentation des anciens schémas politiques, les bouleversements climatiques, les changements démographiques, le transfert progressif du pouvoir économique d’Ouest en Est, la transformation des lieux de travail et les changements sociaux et technologiques rapides... Et enfin, le risque de déclin démographique de la Chine avec toutes les répercussions sur sa croissance interne comme dans le reste du monde. Cela sans parler de la suite des événements en Ukraine.
"Seule une coopération internationale fructueuse est capable d’aider à l’établissement de mécanismes à même de faire face à tous ces défis, qu’aucun pays ne peut relever à lui seul. Il est plus que vital de rétablir le dialogue entre les grandes puissances et redonner à la diplomatie son rôle dans la résolution des conflits et des problèmes internationaux, assurant les droits et intérêts vitaux de tous les pays", conclut Abdelrahmi Bessaha.
Ecoutez l’entretien en entier dans ce podcast !
► Vous pouvez écouter ce podcast aussi sur les plateformes suivantes : Apple PodcastsDeezerGoogle PodcastsCastbox
► Écoutez tous les podcasts de l’Afrique en marche
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала