Avec le barrage de Kariba à sec, le Zimbabwe et la Zambie en pénurie d'électricité

© AP Photo / Tsvangirayi MukwazhiLa vie quotidienne au Zimbabwé
La vie quotidienne au Zimbabwé  - Sputnik Afrique, 1920, 12.12.2022
S'abonnerTelegram
Les Zimbabwéens sont soumis à des coupures de courant presque toute la journée, car il n'y a pas assez d'eau dans le barrage de Kariba pour alimenter la principale centrale hydroélectrique du pays. Les habitants de la Zambie limitrophe se préparent également à des coupures dans les prochains jours.
Les habitants du Zimbabwe subissent actuellement des coupures d’électricité jusqu’à 19 heures par jour, relate RFI. En cause, le niveau historiquement bas du barrage de Kariba, l’un des plus grands au monde, situé à la frontière avec la Zambie. Par conséquent, les centrales hydroélectriques ne peuvent pas fonctionner correctement.
Les coupures d’électricité ont obligé les Zimbabwéens à changer leurs habitudes: ils se lèvent à minuit pour profiter de l’électricité et effectuer leurs tâches quotidiennes, selon le média. Les commerces doivent faire tourner des générateurs coûteux.
D’après Bloomberg, à Harare, la plupart des feux de circulation ne fonctionnent plus, les services de téléphonie mobile sont souvent perturbés.
En Zambie limitrophe, le gouvernement prévoit aussi d’instaurer des coupures à partir du jeudi 15 décembre.

Diversification des sources énergétiques

Le barrage de Kariba procure près de la moitié de l’électricité du pays, selon le Président zimbabwéen Emmerson Mnangagwa. Récemment, il a fait savoir que la puissance de la centrale hydroélectrique de Kariba a chuté de 1.100 à 100 mégawatts, selon le média zimbabwéen Sunday Mail.
Le chef de l’État a également appelé à rendre le secteur énergétique du pays "résistant aux aléas météorologiques". Selon le média, il prône de nouveaux investissements dans le secteur énergétique.
Le Zimbabwe possède des centrales à charbon, mais la plus grande, celle de Hwange, ne produit pas non plus au maximum de ses capacités, à cause de ses installations vieillissantes.
Le pays envisage de développer des parcs éoliens, a indiqué la semaine dernière la ministre de l’Énergie Gloria Magombo.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала