- Sputnik Afrique, 1920
Donbass. Opération russe
La Russie a lancé le 24 février 2022 une opération militaire en Ukraine pour protéger les habitants du Donbass subissant le blocage et les attaques de Kiev depuis 2014.

Kiev se dit prêt à mener des frappes sur le territoire russe

© Sputnik . Evguénia Novojenina / Accéder à la base multimédiaKiev, Ukraine
Kiev, Ukraine - Sputnik Afrique, 1920, 10.12.2022
S'abonnerTelegram
Le secrétaire du Conseil de défense et de sécurité nationale d'Ukraine (SNBO) a évoqué de possibles attaques contre des cibles en Russie, si celle-ci continue à mener des frappes visant les sites énergétiques ukrainiens.
"Nous serons capables de tout". Kiev n’exclut pas de frapper le territoire russe, a assuré, ce samedi 10 décembre, le secrétaire du Conseil de défense et de sécurité nationale d'Ukraine, Oleksiy Danilov.
"Si quelque chose concerne nos intérêts, nous ne demanderons à personne où frapper l'ennemi. Parce que l'ennemi est déployé à nos frontières jusqu'à Vladivostok", a indiqué M.Danilov à la chaîne de télévision ukrainienne NTA.

Attaque contre le pont de Crimée

Auparavant, Vladimir Poutine a déclaré que la Russie avait commencé à frapper les infrastructures énergétiques en Ukraine en réponse à l’attaque contre le pont de Crimée, qui était, selon Moscou, organisée par les services spéciaux ukrainiens.
Les frappes de l'armée russe ont visé des sites énergétiques, de défense et de communication dans tout le pays. Depuis lors, des attaques aériennes se produisent régulièrement dans plusieurs régions ukrainiennes, parfois dans l'ensemble du pays.
Plus tôt dans la semaine, des drones ukrainiens ont attaqué deux aérodromes militaires russes se trouvant à Riazan, à 200 kilomètres de Moscou, ainsi que dans la région de Saratov (Volga).
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала