- Sputnik Afrique, 1920
Zone de Contact
Vous aimez la géopolitique mondiale? Zone de Contact vous fait monter sur le ring pour observer de près le combat mondial.

"La Russie pourrait aider ses partenaires africains à se doter de l’expertise nécessaire"

«La Russie pourrait aider ses partenaires africains à se doter de l’expertise nécessaire»
S'abonnerTelegram
Le continent africain dispose de richesses en matières premières et en hydrocarbures. Cependant, il reste aujourd’hui peu industrialisé. Un spécialiste africain décortique le problème pour Zone de Contact.
"La question fondamentale est de remarquer que les pays africains n’ont plus de politique économique ou de politique industrielle depuis le début des années 1980. Avec l’ajustement structurel et le consensus de Washington plus tard, une autre question à ce moment se posait: si les Africains n’ont plus de politique de développement ou de politique industrielle, pourquoi ce qu’on appelle l’aide au développement n’entraîne toujours pas vers la voie de l’industrialisation?"
C’est par cette problématique que Papa Demba Thiam, analyste et conseiller en développement industriel, a commenté la situation paradoxale de l’Afrique. Le continent reste aujourd’hui le moins industrialisé de la planète alors qu’il dispose de diverses richesses dans son sol.
Aujourd’hui, pour financer des investissements publics, l’Afrique doit s’endetter auprès de bailleurs de fonds de tout genre. Dans ce contexte, un partenariat gagnant-gagnant est considéré par certains pays africains comme ce qu’il y a de plus adéquat et constructif aujourd’hui. D’où l’intérêt pour le dialogue avec la Chine et la Russie. Papa Demba Thiam dessine à cette occasion les contours d’une telle collaboration.
"La Russie pourrait aider ses partenaires africains à se doter de l’expertise nécessaire, à orienter le développement des investissements dans les infrastructures, y compris dans le secteur de l’énergie. Et ce de manière à soutenir l’éclosion d’une meilleure visibilité et la transformation des opportunités économiques par le secteur privé africain, le secteur privé russe et même le secteur privé international. Il y a de la place pour tout le monde."
Il a rajouté que "la Russie a une longue tradition de développement des infrastructures énergétiques", un savoir-faire qui pourrait répondre aux besoins du continent.
Pour plus de détails, écoutez le podcast de Zone de Contact!
► Vous pouvez écouter ce podcast aussi sur les plateformes suivantes: Apple PodcastsGoogle PodcastsCastbox
► Écoutez tous les podcasts de Zone de contact
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала