"L'Algérie prendra les mesures qu'il faut" en cas de sanctions occidentales à son égard

© AFP 2022 RYAD KRAMDILe drapeau de l'Algérie
Le drapeau de l'Algérie - Sputnik Afrique, 1920, 24.11.2022
S'abonnerTelegram
Au motif qu’elle apporterait un "soutien politique, logistique et financier" à la Russie, certains députés européens appellent à sanctionner l’Algérie. Mais celle-ci "a tous les moyens de se défendre", assure à Sputnik un analyste algérien rappelant que plusieurs pays occidentaux "achètent le pétrole et le gaz" à Alger.
Dix-sept députés européens demandent à Ursula von der Leyen et à l’Union européenne de réviser l’Accord d’association avec l’Algérie à cause des relations étroites entre Alger et Moscou. Ils veulent "imposer leurs règles" aux pays qui ont une alliance stratégique avec la Russie, a déclaré dans un entretien à Sputnik Dr Farid Benyahia, analyste algérien en économie et en géopolitique.
Cependant, l'Algérie "est un pays souverain et il achète l’armement à qui il veut". "C'est un marché mondial. Que ce soit à la Russie ou à d'autres pays, ils n'ont pas à nous imposer leurs lois", affirme le spécialiste.
Pour lui, ces députés européens "n'ont pas bien compris les choses et que le monde va vers un monde multipolaire".
"L'Algérie a tous les moyens de se défendre. Nous avons l'énergie qui beaucoup de pays européens demandent, qui achètent le pétrole et le gaz d'Algérie. Et s'il y a des sanctions contre ce pays… L'Algérie prendra les mesures qu'il faut."

Lobbies en France

M.Benyahia affirme également qu'il y a des pressions sur Alger de la part de "quelques lobbies en Europe, notamment de la France" avec certains pays arabes.
"Mais l'Algérie ne cèdera pas et nous avons beaucoup d'intérêts (…). Et nous avons tous des moyens de nous défendre de cette politique-là", conclut-il.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала