- Sputnik Afrique, 1920
Donbass. Opération russe
La Russie a lancé le 24 février 2022 une opération militaire en Ukraine pour protéger les habitants du Donbass subissant le blocage et les attaques de Kiev depuis 2014.

L’armée russe anéantit un groupe de sabotage à Kherson et détruit des lance-roquettes multiples

S'abonnerTelegram
L’armée russe a détruit deux lance-roquettes multiples ukrainiens qui avaient frappé le territoire russe. Un groupe de saboteurs a en outre été anéanti aux abords de Kherson. Retrouvez un nouveau bilan de l’opération militaire spéciale russe.
Deux lance-roquettes multiples ukrainiens Ouragan ont été détruits dans la région de Kharkov, après qu’ils aient été utilisés pour bombarder la région russe de Belgorod, a annoncé ce lundi 21 novembre le ministère russe de la Défense.
"Les tirs de contrebatterie ont permis de toucher deux lance-roquettes multiples Ouragan ukrainiens sur leurs positions de tir près du village de Pylnaïa, dans la région de Kharkov. Ces LRM avaient bombardé la région de Belgorod ", a indiqué le ministère dans un communiqué.

Un groupe de saboteurs détruit sur le Dniepr

Par ailleurs, les forces russes ont empêché un groupe de saboteurs ukrainiens de traverser le Dniepr dans la région de Kherson.
"Un groupe de sabotage et de reconnaissance des Forces armées ukrainiennes a été anéanti à proximité de Dneprovskoïe, dans la région de Kherson, alors qu'il tentait de gagner la rive gauche du Dniepr à bord d’une vedette", précise le ministère.
En 24 heures, la défense aérienne russe a intercepté 11 projectiles des systèmes de lance-roquettes multiples Ouragan et Olkha en République populaire de Donetsk (RPD) et la région de Kharkov.
Cinq drones ukrainiens ont été abattus en République populaire de Lougansk (RPL), en RPD et dans la région de Kherson. Les forces russes ont détruit un dépôt d’armes et d’équipements ukrainiens dans la région de Kramatorsk.

Plusieurs attaques repoussées

Les forces ukrainiennes ont entrepris d’attaquer près de Kouzemovka, en RPL, sur l’axe de Koupiansk. Cet assaut a été repoussé par des tirs d’artillerie et de lance-flammes lourds.
Des unités ukrainiennes ont essayé en vain de contre-attaquer sur l’axe de Ioujny Donetsk, afin de récupérer leurs positions perdues près des villages de Novomikhaïlovka, de Vladimirovka et de Pavlovka. Elles ont en outre tenté d’attaquer les positions des forces russes près de Novodarovka. Cette attaque a, elle-aussi, été repoussée grâce aux tirs d’artillerie et des actions de groupes d’assaut.
Deux groupes tactiques ukrainiens ont tenté d’avancer sur l’axe de Krasny Liman. Ces unités ont été dispersées par des tirs d’artillerie.

Pertes ukrainiennes

L’armée ukrainienne a également perdu en 24 heures 125 soldats, un char, 13 blindés et 9 autres véhicules.
Au total, depuis le début de l’opération militaire spéciale, l’armée russe a abattu 333 avions, 177 hélicoptères et 2.543 drones ukrainiens, détruit 388 systèmes sol-air, 6.743 chars et autres véhicules blindés, 901 véhicules de lance-roquettes multiples, 3.607 obusiers et mortiers, ainsi que 7.293 véhicules militaires.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала