L’Inde partante pour commercer avec des pays d’Afrique en monnaies nationales

© Sputnik . Youri Somov / Accéder à la base multimédiaNew Delhi
New Delhi - Sputnik Afrique, 1920, 31.10.2022
S'abonnerTelegram
L’Inde est en pourparlers avec une douzaine de pays pour développer les échanges bilatéraux en roupies. New Delhi cherche à contourner les transactions libellées en dollars et à créer un système de paiement alternatif à SWIFT, selon l’Economic Times.
L'Organisation indienne du commerce économique (IETO) et la National Payment Corp. of India (NPCI) sont engagées dans un dialogue avec une douzaine de pays, rapporte le principal quotidien économique indien Economic Times.
L’objectif est de promouvoir les paiements en roupies dans le cadre des échanges bilatéraux et de créer une alternative à la plateforme mondiale de télécommunications interbancaires SWIFT.
Selon des personnes proches du dossier, les pourparlers sont menés avec des pays africains tels que Djibouti, le Zimbabwe, le Malawi, l'Éthiopie et le Soudan.

Redonner du poids international à la roupie

"Nous nous engageons avec un groupe de petits pays qui pourraient être intéressés par des échanges bilatéraux via un compte en roupie", a déclaré Asif Iqbal, président de l'IETO.
Selon lui, ces pays pourraient aider "la roupie à gagner progressivement en influence internationale grâce à des échanges bilatéraux non libellés en dollars".
De cette façon, le commerce avec l'Éthiopie, la Namibie, Cuba et le Kenya pourrait être réglé directement en roupies indiennes contre des birrs, des dollars namibiens, des pesos et des shillings, respectivement.
Le problème a été notamment étudié lors d’une réunion que l'IETO a organisée la semaine dernière à Hyderabad avec tous les ambassadeurs du Marché commun de l'Afrique orientale et australe (Comesa).

Les échanges avec la Russie

L’idée d’échanges avec la Russie en monnaies nationales, mais aussi en riyals saoudiens, n’est pas non plus abandonnée.
"Quelques banques russes s'associent à l’UCO Bank et à la Yes Bank. Il s'agira principalement d'échanges basés sur la roupie, et peut-être sur la roupie-rouble ou la roupie-riyal", a déclaré au journal un officiel indien.
Ces deux banques indiennes sont actuellement en pourparlers avec leurs homologues russes sur un mécanisme de paiement dans le commerce entre les deux pays.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала