La production d’armes aux États-Unis est brisée, selon un élu américain

CC BY 2.0 / Official U.S. Navy Page/MC3 Granito / F-35C lands aboard USS Carl VinsonUn F-35C se pose à bord de l'USS Carl Vinson (archive photo)
Un F-35C se pose à bord de l'USS Carl Vinson (archive photo) - Sputnik Afrique, 1920, 21.10.2022
S'abonnerTelegram
Les États-Unis ont d'importants problèmes pour respecter les normes de production dans le secteur de la défense, estime un membre de la Chambre des représentants américains. "Notre base industrielle de défense est brisée."
Michael McCaul, membre républicain de la Chambre des représentants, a fait état de la destruction totale du complexe militaro-industriel des États-Unis, minutieusement cachée par Washington.
"Je pense que c’est une sorte de secret à Washington. Notre base industrielle de défense est brisée. Le système est cassé. Nous ne pouvons pas fabriquer d’armes assez vite", a-t-il déploré dans une interview à la chaîne d’information Newsmax.
L’élu a également noté que la diminution des capacités militaires américaines et les problèmes de défense des alliés à l'étranger avaient eu pour ricochet des problèmes nationaux.
Selon lui, les États-Unis ont un retard de trois ans dans la fourniture d'armes à Taïwan. De plus, de nouveaux lance-roquettes multiples HIMARS destinés à l’Ukraine seraient remis avec un arriéré de deux ans.

Pas de pièces pour fabriquer les F-35

"La question de la vente militaire est probablement la plus grande menace pour notre sécurité nationale en ce moment", estime-t-il.
"Ils n'ont pas les pièces pour […] fabriquer des F-35 ou fabriquer nos systèmes d'armes avancés. C'est un vrai problème en ce moment."
Néanmoins les États-Unis et leurs alliés continuent de fournir des armes à l’Ukraine. Moscou a déclaré à maintes reprises que les livraisons d’armes occidentales ne faisaient que pérenniser le conflit et que les convois les transportant devenaient une cible légitime de l’armée russe.
Le Congrès a alloué un total de 65 milliards de dollars de financement à Kiev depuis le début de l’opération militaire spéciale russe en février, rapporte NBC.
Le mois dernier, le Congrès a approuvé 12 milliards de dollars d'aide militaire et économique à l'Ukraine, mais le paquet envisagé serait considérablement plus important, ont indiqué les sources du groupe audiovisuel.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала