Voitures électriques, vols directs, commerce en monnaies nationales: l’Ouganda mise sur la Russie

Ouganda (archive photo) - Sputnik Afrique, 1920, 18.10.2022
S'abonnerTelegram
Kampala est ouvert à la coopération avec les constructeurs automobiles russes et envisage d’exporter ses propres voitures électriques Kiira EV, a révélé à Sputnik l’ambassadeur d’Ouganda en Russie Moses Kawaaluuko Kizige.
Dans un entretien avec Sputnik, l’ambassadeur d’Ouganda en Russie Moses Kawaaluuko Kizige a fait le tour du vaste champ de coopération avec Moscou, impliquant plusieurs filières.
En plus du projet de construction de sa première centrale nucléaire avec l’aide de la Russie, l’Ouganda mise sur la filière automobile.
Fournisseur de fruits et de café au marché russe, le pays est-africain se dit prêt à vendre aussi ses propres voitures électriques à la Russie.
"Nous fabriquons des voitures électriques pour préserver la nature. Nous n’en sommes qu’au début, mais un jour nous exporterons des voitures électriques ougandaises vers la Russie", a avancé le diplomate.
Depuis 2011, le pays africain produit la Kiira EV, positionnée comme le premier véhicule électrique d'Afrique, le nom de la voiture a été inventé par le Président de l'Ouganda, Yoweri Museveni. Le producteur, l'entreprise publique Kiira Motors, a été créé en 2007, en vue d’exportations vers le marché indien.
Le pays est-africain est ouvert à la coopération avec les constructeurs automobiles russes, selon l’ambassadeur.
Moses Kawaaluuko Kizige a également déclaré que l'Ouganda est plutôt favorable à l’idée de commercer avec la Russie en roubles et en shillings ougandais.
De plus, le pays africain songe à lancer des vols directs vers la Russie.
"Il n’y a pas de vols directs pour le moment, mais nous les lancerons dans le futur", confie le diplomate.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала