La Russie et l’Ouganda traiteront "en priorité" le projet de centrale nucléaire

CC BY 2.0 / SuSanA Secretariat / View KampalaKampala (photo d'archive )
Kampala (photo d'archive ) - Sputnik Afrique, 1920, 18.10.2022
S'abonnerTelegram
La construction d’une centrale nucléaire en Ouganda sera le sujet prioritaire lors de la prochaine réunion intergouvernementale entre Moscou et Kampala. Les "plans communs pour des projets dans l'espace" seront également au menu, a révélé à Sputnik l’ambassadeur ougandais en Russie.
Alors que l’Ouganda se lance dans le développement du nucléaire, l’ambassadeur du pays en Russie, Moses Kawaaluuko Kizige, dans un entretien avec Sputnik, revient sur le projet de construction d'une centrale nucléaire dans le pays.
"En raison du Covid, ce projet a ralenti, mais une commission intergouvernementale se tiendra bientôt à Kampala, et ce sujet sera traité en priorité", a-t-il indiqué, ajoutant que le pays possède "les plus grands gisements d'uranium au monde".
D’après le diplomate, les deux pays envisagent également de discuter de leurs "plans communs pour des projets dans l'espace".

La première centrale de l’Afrique de l’Est

L’Ouganda a annoncé depuis 2017 son intention de construire une centrale nucléaire de 2.000 mégawatts. Le projet a été approuvé en mai 2022 par l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA). Le site devant abriter la future centrale nucléaire ougandaise a déjà été identifié.
En juillet 2022, le Président ougandais, Yoweri Museveni, a annoncé avoir demandé l’aide de la Russie pour construire la centrale. La centrale, qui sera la première en Afrique de l’Est, va commencer à fonctionner vers 2031.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала