Elon Musk constate le "risque le plus élevé" d’une catastrophe nucléaire depuis 60 ans

© AP Photo / Susan WalshElon Musk
Elon Musk - Sputnik Afrique, 1920, 15.10.2022
S'abonnerTelegram
L'humanité devrait cesser de se doter d'armes nucléaires qui décimeraient presque toute la vie sur la planète, a annoncé sur Twitter le fondateur de SpaceX, Elon Musk, mettant en garde contre le "risque le plus élevé" d’une catastrophe depuis 60 ans.
L’homme d’affaires américain Elon Musk continue de focaliser l'opinion publique. Cette fois-ci, le fondateur de Tesla et SpaceX s'est exprimé sur la menace d’une frappe nucléaire sur fond d'hostilités se produisant en Ukraine.
"Ce serait formidable si un jour l’humanité arrêtait de se viser avec des armes nucléaires qui détruiraient presque toute vie sur Terre", a-t-il écrit.
Selon le milliardaire, chaque année, il y a une chance non négligeable que l’arme nucléaire soit utilisée. "Maintenant nous faisons face au risque le plus élevé depuis 60 ans", a ajouté M.Musk.
Début octobre, l’homme d’affaires a estimé que le rattachement de la Crimée à l’Ukraine soviétique était "une erreur de Krouchtchev" et a présenté sa formule pour la paix dans le conflit ukrainien.
Le plan prévoit différents points: organiser un nouveau vote sur les territoires contrôlés par la Russie, sous l’égide de l’Onu, reconnaître que la Crimée est russe comme c’était le cas depuis 1783, assurer l’approvisionnement en eau de la Crimée et établir un statut neutre pour Kiev.
L’entrepreneur a ensuite annoncé que les habitants de l’est de l’Ukraine, où les russophones sont majoritaires, souhaitent vivre en Russie. En réaction, le Kremlin a qualifié ces propos d’un "état de fait".
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала