Il se voit refuser la rencontre avec le Pape et casse des objets précieux au Vatican – photo

© Photo korpiriun musée (image d'illustration)
un musée (image d'illustration) - Sputnik Afrique, 1920, 06.10.2022
S'abonnerTelegram
Furieux de ne pas pouvoir rencontrer le pape François, un touriste américain s’est vengé en brisant deux bustes antiques vieux de 2.000 ans au Museo Chiaramonti, au Vatican.
Après s’être vu refusé un entretien avec le Pape, un touriste américain âgé d'environ 50 ans a causé toute une agitation au Museo Chiaramonti, qui fait partie des musées du Vatican.
Dans un accès de rage, l’individu a d’abord jeté au sol un buste, puis, essayant de s’enfuir, a renversé un autre. Le moment a été immortalisé par un guide touristique présent sur place. Il a publié une photo montrant les dégâts causés et a indiqué qu’"une image vaut mieux que mille mots".
Finalement, le visiteur a été arrêté par les agents de sécurité, interrogé par la gendarmerie du Vatican et remis aux autorités italiennes.

Vielles d'environ 2.000 ans

Selon Matteo Alessandrino, le directeur du bureau de presse des musées du Vatican, les deux bustes étaient "fixés aux étagères avec un clou". "Mais, si vous les tirez avec force, elles se détacheront", a-t-il expliqué.
Les deux œuvres d'art sont vielles d'environ 2.000 ans. Des spécialistes devront évaluer les dégâts.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала