"Contre les obstacles artificiels": la Russie exhorte les pays du G20 à dépolitiser le tourisme

© Photo Stas Zalessov / Agence fédérale du tourisme russeZarina Dogouzova
Zarina Dogouzova  - Sputnik Afrique, 1920, 28.09.2022
S'abonnerTelegram
Pointant le rôle clé du tourisme pour la croissance des économies du G20 ainsi que pout la préservation de centaines de millions d'emplois, la directrice de l’Agence fédérale russe du tourisme a invité les pays du Groupe des vingt à un "dialogue ouvert".
Plusieurs pays utilisent le secteur touristique "comme un instrument de pression, rendant difficile l'entrée des touristes pour des raisons politiques", a déclaré la directrice de l’Agence fédérale russe du tourisme, Zarina Dogouzova, en visite en Indonésie.
Intervenant dans le cadre de la réunion des ministres du tourisme du G20, elle a assuré que son pays n’y répondrait pas de manière réciproque, le tourisme devant "rester en dehors de la politique".
Mme Dogouzova a ainsi invité les pays du G20 à un dialogue ouvert sur des questions telles que la délivrance des visas ou la disponibilité des transports et services financiers. Elle a également souligné "le rôle clé du tourisme pour la croissance de toutes les économies du G20, ainsi que pour la préservation de centaines de millions d'emplois".

Un mécanisme de visas électroniques développé en Russie

Elle a également appelé les ministres présents à la réunion à agir de concert "contre les obstacles artificiels créés pour les touristes et à dépolitiser le secteur au niveau de la coopération internationale".
La responsable a en plus fait état de certaines mesures que la Russie aspire à entreprendre afin de contribuer au développement du secteur. Selon elle, le pays travaille sur un mécanisme de visas électroniques pour 52 pays, qui devra être lancé à partir de l'année prochaine.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала