Le Niger suspend le transit de produits pétroliers vers le Mali

© AP Photo / Hasan JamaliExtraction de pétrole
Extraction de pétrole - Sputnik Afrique, 1920, 27.09.2022
S'abonnerTelegram
Niamey a pris la décision de suspendre le transit de produits pétroliers en direction du Mali, à l’exception de ceux destinés à la Minusma. Cette mesure intervient alors que les relations diplomatiques entre les deux pays se sont dégradées ces derniers mois.
Moins de pétrole en provenance du Niger pour Bamako. Le directeur général des douanes nigériennes a communiqué dans une note de service destinée aux unités des douanes sur les axes routiers menant au Mali que le transit de produits pétroliers était suspendu.
"J'ai l'honneur de porter à votre connaissance la suspension des autorisations de transit de produits pétroliers accordées aux usagers vers le Mali non destinés à la Minusma", indique le document.
Le directeur des douanes nigériennes qui n'a pas donné d'explication a précisé que cette mesure ne concernera pas les produits pétroliers destinés à la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation au Mali (Minusma).
"En outre, l'utilisation des autorisations déjà délivrées pour accomplir les formalités de transit des produits pétroliers non destinés à la Minusma est suspendue", a ajouté le document.

Des relations diplomatiques tendues

Les relations entre Niamey et Bamako se sont dégradées ces derniers mois. En janvier dernier, Hassoumi Massaoudou, ministre nigérien des Affaires étrangères, a lors d’une conférence de presse à Paris accusé les dirigeants de la Transition malienne de faire preuve d’un "patriotisme frelaté". Dimanche dernier, le Premier ministre malien par intérim Abdoulaye Maiga avait accusé le Président du Niger Mohamed Bazoun de ne pas être Nigérien.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала