Une église brûlée dans l'ouest du Cameroun, 8 otages dont cinq prêtres

croix catholique - Sputnik Afrique, 1920, 18.09.2022
S'abonnerTelegram
Des inconnus ont incendié le 16 septembre une église dans l’ouest du Cameroun. Ils ont aussi kidnappé cinq prêtres, une religieuse et deux fidèles, a annoncé ce 18 septembre l’Église catholique. Aucun autre détail n’est disponible pour le moment.
Cinq prêtres catholiques, une religieuse et deux fidèles ont été kidnappés par des inconnus qui ont incendié une église vendredi dans l'ouest du Cameroun, a annoncé dimanche l'Eglise catholique.
Dans la soirée, l'église St Mary de Nchang a été "incendiée par des inconnus armés et cinq prêtres, une religieuse et deux fidèles ont été kidnappés", a précisé la Conférence épiscopale de la Province de Bamenda dans un communiqué relayé dimanche par les médias. Nchang est un village situé dans la région du Sud-Ouest.
L'archevêque Andrew Nkea, signataire du communiqué, ne livre aucun détail sur l'attaque, ne l'attribue à personne en particulier et assure que les ravisseurs n'ont livré "aucune raison concrète" pour cet acte.
L'attaque et les enlèvements n'ont pas été revendiqués mais ils sont fréquemment perpétrés par des groupes séparatistes et se terminent le plus souvent par la libération des otages contre rançon ou au terme de négociations avec les chefs traditionnels et religieux locaux.
Les évêques de la région assurent que le kidnapping de vendredi est "complètement sans précédent" dans son ampleur.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала