Crise de l’électricité en Afrique du Sud: la durée des coupures par jour augmente

CC BY-SA 2.0 / Jan / Ampoule électrique
Ampoule électrique - Sputnik Afrique, 1920, 18.09.2022
S'abonnerTelegram
Le service d’électricité se dégrade en Afrique du Sud depuis plus de trois mois. La population fait face à des coupures pouvant durer jusqu’à 10 heures par jour, en raison de la vétusté des centrales thermiques à charbon.
En Afrique du Sud, la durée des délestages électriques a augmenté ce 18 septembre jusqu’à 10 heures par jour en raison d’une importante panne, a déclaré le premier producteur d’électricité du pays.
Une nouvelle série de coupures d’électricité a commencé le 6 septembre à cause du matériel trop vieux. Leur durée a progressivement augmenté jusqu’à 10 heures.
"En raison de court circuits survenus la nuit passée sur les blocs générateurs de deux centrales thermiques, nous sommes contraints d’augmenter la durée des délestages électriques", a indiqué le fournisseur d’énergie public Eskom.
"Nous adjurons la population d’économiser l’électricité", conclut-il.

La situation se dégrade

De juin à août, l’Afrique du Sud a subi l’une des périodes les plus durables de délestages électriques, avec des coupures pouvant durer jusqu’à 9 heures et demie par jour.
Par conséquent, le PIB du deuxième trimestre a baissé de 0,7% en comparaison avec le premier.
La gestion d’électricité se détériore d’année en année cette dernière décennie. En cause: l’usure de l’équipement des centrales à charbon et le manque de maintenance. Pour assurer le bon fonctionnement des réseaux électriques, Eskom a besoin de 71 milliards de dollars d’investissements.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала