Des Sud-africains exigent que Londres leur restitue le diamant "la Grande Étoile d’Afrique"

© Sputnik . Maxim Blinov / Accéder à la base multimédiaUn diamant, image d'illustration
Un diamant, image d'illustration - Sputnik Afrique, 1920, 16.09.2022
S'abonnerTelegram
Des milliers de Sud-africains ont signé une pétition demandant la restitution du diamant Cullinan I, qui appartient à la Couronne britannique, selon le Mirror. La pierre est issue du plus gros diamant brut découvert en Afrique du Sud, quand le pays était encore une colonie du royaume.
Suite à la mort d’Elisabeth II et l’avènement du roi Charles III au Royaume Uni, une des histoires coloniales du pays refait surface.
Plus de 6,000 personnes en Afrique du Sud, ont soutenu l’initiative de faire rentrer sur le sol sud-africain le diamant Cullinan I, surnommé aussi "la Grande Étoile d’Afrique", écrit, ce 16 septembre, le journal britannique Mirror.
Selon la pétition, après sa restitution, la pierre devrait être placée au Musée national du pays.

Pas seulement des diamants…

De même le média révèle les débats qui font rage sur le rôle de la monarchie britannique dans l’histoire, et les relations actuelles entre le Royaume-Uni et l’Afrique du Sud.
Certains hommes politiques, dont un élu du Parlement sud-africain et le chef du parti African Transformation Movement, Vuyolwethu Zungula, demandent non seulement le retour des pierres précieuses mais aussi la sortie du Commonwealth, et la modification de la constitution nationale.

"L’Afrique du Sud devrait maintenant quitter le Commonwealth, exiger des réparations pour tout le mal causé par le Royaume-Uni, rédiger une nouvelle constitution basée sur la volonté du peuple de l’Afrique du Sud et non de la Magna Carta britannique, et exiger la restitution de tout l’or, des diamants volés par les Britanniques", cite M.Zungula dans le Mirror.

Le plus gros diamant du monde

D’une masse de 3 106 carats, soit 621,2 grammes, le Cullinan est considéré comme le plus grand diamant brut jamais observé.
La pierre été découverte en 1905, en Afrique du Sud, près de Pretoria, dans une mine appartenant à un Britannique Thomas Cullinan, d’où vient le nom.
En 1907, le pays étant une colonie britannique, les autorités sud-africaines ont offert le Cullinan au roi Édouard VII du Royaume-Uni.
Lors de l’extraction , le diamant brut a été fractionné en neuf morceaux, dont le plus gros, le Cullinan I ou Great Star of Africa (la Grande Étoile de l’Afrique), a orné le sceptre impérial britannique.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала