Énergie: les bâtiments municipaux de Paris plongeront dans le noir plus tôt

Paris - Sputnik Afrique, 1920, 13.09.2022
S'abonnerTelegram
Après la diminution de l’éclairage de la Tour Eiffel, Paris va faire de même avec les bâtiments et monuments municipaux en raison de la flambée des coûts de l'énergie. La maire, Anne Hidalgo veut ainsi que Paris "donne l’exemple" à d’autres villes françaises.
Surnommée la Ville Lumière, Paris prolonge l’extinction des lumières de ses monuments face à la crise énergétique. La capitale française souhaite "donner l'exemple" avec une baisse de sa consommation d'énergie de 10%, soit "l'objectif demandé au niveau national", a annoncé la maire PS Anne Hidalgo lors d'une conférence de presse ce 13 septembre.
Dès le premier jour d’automne, le 23 septembre, dès 22h, l’éclairage des façades des bâtiments municipaux sera éteinte. Sont concernés l'emblématique Hôtel de Ville, plongé jusqu'ici dans le noir à 1h00 du matin, les mairies d'arrondissement, les quatorze musées municipaux (dont le Petit Palais et Carnavalet), la tour Saint-Jacques...
D’après la maire, ces mesures permettront de réaliser "dès les prochaines semaines" une économie d’environ 60 gigawattheures, soit 80% de l'objectif désiré. Soulignant un surcoût potentiel de 35 millions d’euros à cause de la conjoncture internationale, Mme Hidalgo promet d’autres mesures "avant l'hiver".
Tandis que plusieurs autres pays européens optent eux aussi pour les scénarios de sobriété énergétique vue la flambée des prix.
Alors que des mesures similaires ont déjà été mises en place dans des entreprises à Lille, à Marseille, à Bordeaux, à Toulouse et à Lyon, plusieurs pays européens optent, eux aussi, pour une sobriété énergétique.

La Dame de Fer s’éteint 1h plus tôt

La tour Eiffel s'éteindra désormais au départ du dernier visiteur, soit 23h45, au lieu de 1h du matin. Mme Hidalgo demander à l'État de "faire la même chose" pour les monuments nationaux, et aux propriétaires privés de prendre des mesures "pour aller dans le même sens".
L'ex-candidate du PS à la présidentielle a en revanche écarté la fin de l'éclairage des rues pour des raisons "de sécurité". Les ponts et les églises ne seront pas non plus concernés.

À l’intérieur, le température sera baissée

Sans surprise, une diminution de la température d'un degré est exigée dans les bâtiments, y compris pour l'eau dans les piscines.
De 19°C, le thermomètre va ainsi passer à 18°C en journée dans les bâtiments, et à 12°C quand ils seront vacants le soir et le week-end. Cette application ne concernera pas les lieux accueillant du public "vulnérable", comme les Établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) et les crèches. La mesure sera "progressive, en fonction de la qualité du bâti", souligne la mairie.
Paris va également réorganiser la période chauffage de ses bâtiments administratifs: le matin "de 30 minutes", et d'octobre à novembre "pour s'approcher de la période hivernale", a également annoncé Mme Hidalgo.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала