- Sputnik Afrique, 1920
Donbass. Opération russe
La Russie a lancé le 24 février 2022 une opération militaire en Ukraine pour protéger les habitants du Donbass subissant le blocage et les attaques de Kiev depuis 2014.

Macron aurait sollicité l’Iran pour se poser en médiateur entre la Russie et l’Ukraine

© AP Photo / Vahid SalemiDrapeau iranien, Téhéran
Drapeau iranien, Téhéran - Sputnik Afrique, 1920, 31.08.2022
S'abonnerTelegram
Selon l’agence iranienne Irna, le Président français Emmanuel Macron a proposé à son homologue iranien d’être médiateur dans le dossier russo-ukrainien. L’Élysée n’a pas encore confirméé cette information.
En visite à Moscou, ce 31 août, le ministre iranien des Affaires étrangères Hossein Amir Abdollahian a évoqué l’existence d’initiatives d'un dirigeant européen pour mettre fin au conflit en Ukraine, relate l’agence Irna.
Selon l’agence, il d’agit d’Emmanuel Macron. Les initiatives portent sur les questions humanitaires.
Plutôt, Mohamad Djamshidi, l’adjoint de la présidence iranienne pour les questions politiques, avait déjà fait savoir sur les réseaux sociaux que l’un des "principaux dirigeants d'Europe occidentale" avait demandé personnellement au Président iranien Ebrahim Raïssi de servir de médiateur entre l'Ukraine et la Russie.
L’Élysée n’a pas réagi pour le moment.

La médiation

Ces derniers mois, la Turquie se posait souvent en médiateur entre l’Ukraine et la Russie: par exemple, Istanbul a servi de lieu de signature pour l’accord céréalier fin juillet, la Turquie multipliant depuis des mois les démarches diplomatiques pour faciliter la reprise des exportations.
En outre, Emmanuel Macron a eu plusieurs entretiens téléphoniques avec Vladimir Poutine depuis février 2022, la France se voyant également en puissance médiatrice dans le conflit.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала