- Sputnik Afrique, 1920
Donbass. Opération russe
La Russie a lancé le 24 février 2022 une opération militaire en Ukraine pour protéger les habitants du Donbass subissant le blocage et les attaques de Kiev depuis 2014.

Erdogan propose à Poutine de rencontrer Zelensky en Turquie

© Sputnik . Grigori Syssoïev / Accéder à la base multimédiaRecep Tayyip Erdogan en Iran, le 19 juillet 2022
Recep Tayyip Erdogan en Iran, le 19 juillet 2022   - Sputnik Afrique, 1920, 06.08.2022
S'abonnerTelegram
Recep Tayyip Erdogan a déclaré avoir proposé à Vladimir Poutine, à Sotchi, d’organiser sur le sol turc un sommet russo-ukrainien sur la paix en Ukraine.
La Turquie est prête à accueillir une rencontre des Présidents Vladimir Poutine et Volodymyr Zelensky en vue de régler le conflit en Ukraine, a déclaré ce samedi 6 août le Président Erdogan.
"Je suis persuadé que la crise ukrainienne se réglera à la table des négociations. J’ai encore rappelé à M.Poutine que nous pourrions organiser sa rencontre avec M.Zelensky. Nous poursuivrons notre dialogue avec notre voisin riverain de la mer Noire, la Russie, dans tous les domaines pour contribuer à la paix régionale et mondiale", a indiqué M.Erdogan à bord de l’avion le ramenant de Sotchi à Ankara.
Il a espéré que les entretiens qu’il a menés avec Vladimir Poutine à Sotchi seraient "utiles pour la région, surtout pour la Turquie et la Russie".

Négociations Russie-Ukraine

Des négociations russo-ukrainiennes ont été lancées le 28 février, quatre jours après le début de l’opération militaire spéciale russe en Ukraine. Plusieurs rencontres ont eu lieu en Biélorussie, puis les parties ont continué à communiquer par visioconférence.
Fin mars, un volet de négociations en face-à-face a eu lieu à Istanbul. En avril, Vladimir Poutine a déclaré aux journalistes que Kiev s’était éloigné des ententes conclues en Turquie et avait poussé les négociations dans une impasse. Le porte-parole du Président russe, Dmitri Peskov, a annoncé plus tard que Moscou avait remis à Kiev un projet d’accord contenant des formulations claires et qu’il attendait une réponse. Moscou a souligné que les négociations avaient été gelées à l'initiative de Kiev.
Le 22 juillet, la Russie, l’Ukraine, la Turquie et l’Onu ont conclu des accords à Istanbul sur la levée des restrictions concernant les exportations de céréales ukrainiennes. Youri Ouchakov, assistant du Président Poutine, a récemment déclaré que l’Ukraine avait rompu tout contact avec la Russie après cela. Selon M.Ouchakov, si les négociations russo-ukrainiennes reprennent, leurs conditions seront complètement différentes.

Entretiens Poutine-Erdogan à Sotchi

MM.Poutine et Erdogan se sont entretenus à Sotchi, sur la côte russe de la mer Noire, le 6 août. Les deux Présidents ont notamment souligné la nécessité de garantir l’application des accords d’Istanbul sur les exportations de céréales ukrainiennes.
Par ailleurs, leurs discussions ont porté sur la situation en Syrie. Les chefs d’État ont insisté sur l’importance de préserver l’unité politique et l’intégrité territoriale de ce pays.
Ils sont également convenus d’œuvrer pour intensifier les échanges commerciaux entre leurs pays respectifs. Le vice-Premier ministre russe, Alexandre Novak, a annoncé après ces pourparlers que la Turquie allait désormais payer en roubles une partie de ces importations de gaz russe.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала