"La radiation n’a pas besoin de visas": Moscou rappelle à l’UE le danger à la centrale de Zaporojié

© Sputnik / Accéder à la base multimédiaLa centrale nucléaire de Zaporojié (archive photo)
La centrale nucléaire de Zaporojié (archive photo) - Sputnik Afrique, 1920, 31.08.2022
S'abonnerTelegram
Pendant que les Vingt-Sept se sont réunis à Prague pour discuter de la possibilité d'interdire ou de réduire l'accès à l'UE aux touristes russes, la porte-parole de la diplomatie russe a rappelé que le continent est confronté à un problème beaucoup plus grave, à savoir, les bombardements de la centrale nucléaire de Zaporojié par Kiev.
Lors d’un entretien avec Sputnik, la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères a pointé l’UE pour son attitude concernant la situation à la centrale nucléaire de Zaporojié.
"Ils discutent lors des conseils des ministres des Affaires étrangères, lors de leurs consultations, au cours de l'adoption de certaines déclarations - ils discutent de la façon de faire pièce aux Russes, d’inventer quelque chose pour nous compliquer la vie. Ils ont une installation nucléaire à proximité, qui est bombardée tous les jours […]. Voilà vers quoi les efforts des dirigeants des pays membres de l'UE devraient être dirigés - pour préserver la sécurité et la santé de leurs propres citoyens", a déclaré Maria Zakharova.
Selon elle, Kiev utilise la centrale nucléaire de Zaporojié comme "outil de chantage", mettant en danger tout le continent, alors que les autorités des pays européens discutent sans fin d’initiatives antirusses afin de "détourner la population de cette menace".
"Où sont les gens qui, dans l'Union européenne, se font passer pour des écologistes, pour les citoyens, qui ne s'occupent que des questions de sécurité environnementale, qui ont pitié des cerfs, des hérissons et des lièvres? […] Où sont tous ces gens? Comprennent-ils ce qui se passe? Qu'ils fournissent de l'argent et des armes au régime, qui tire sur une installation nucléaire qui se situe […] au centre de l'Europe? La radiation n’a pas besoin de visas. La radiation n'a pas de passeport, qui sera exigé à la frontière. La radiation n'accepte pas et ne perçoit pas les frontières nationales", a déploré Mme Zakharova.

La plus grande centrale d'Europe

La centrale nucléaire de Zaporojié, située sur le fleuve Dniepr, alimente quatre millions de foyers, et est contrôlée par les forces russes depuis mars dernier.
Kiev et Moscou s'accusent mutuellement de procéder à des bombardements à proximité du complexe, près de la ville d'Energodar, sur le fleuve Dniepr, et de mettre ainsi le site en péril. L'opérateur ukrainien Energoatom a mis en garde samedi contre des risques de fuites radioactives et d'incendie après de nouvelles frappes.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала