La Russie ripostera si l’UE interdit la délivrance de visas aux Russes

visa Schengen - Sputnik Afrique, 1920, 30.08.2022
S'abonnerTelegram
Sur fond d’appels à interdire la délivrance de visas aux Russes, lancés par plusieurs pays de l’Union européenne, Moscou a réagi. Le porte-parole du Kremlin a promis de ne pas laisser sans réponse une telle mesure, dans le cas de sa mise en œuvre.
Ces derniers jours, plusieurs pays lancent des appels pour interdire la délivrance de visas aux touristes russes. Ce mardi 30 août, la réunion des ministres des Affaires étrangères s’ouvre à Prague où le sujet sera au menu.
En réaction à ces événements, le porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov a déclaré ce 30 août lors d’une conférence de presse que l’idée des États européens d’interdire la délivrance de visas Schengen aux Russes, dans le cas de sa mise en œuvre, ne restera pas sans réponse.
Il a souligné que de telles mesures de la part de l'Union européenne viseraient directement les citoyens russes.
"Dans tous les cas, nous répondrons de la manière qui convient le mieux à nos intérêts et qui protège les intérêts de nos citoyens", a souligné le porte-parole du Président russe, répondant à la question de savoir comment la Russie répondrait dans le cas d’une telle interdiction.

"Visiter l’Europe est un privilège"

Cette initiative est soutenue par l’Estonie, dont la Première ministre Kaja Kallas a écrit le 9 août un message sur Twitter où elle estime que les touristes russes ne doivent pas bénéficier du privilège de visiter l’Europe.
Tandis que le gouvernement finlandais a annoncé qu'il réduirait le nombre de demandes de visa des Russes à 500 par jour dès le 1er septembre.
En outre, de son côté, le Parlement letton a adopté une déclaration demandant aux pays de l'UE de ne plus délivrer de visas aux citoyens de Russie et de Biélorussie.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала