Madagascar hostile à l’initiative US de punir les pays africains qui se rapprochent de Moscou

© Sputnik . Anton Denissov / Accéder à la base multimédiaMadagascar (archive photo)
Madagascar (archive photo) - Sputnik Afrique, 1920, 29.08.2022
S'abonnerTelegram
Pour le chef de la diplomatie malgache, l’intention américaine de pénaliser les pays africains qui rejettent la politique de Washington face à la crise ukrainienne est une tentative de s’ingérer dans les affaires intérieures d’États indépendants.
Le gouvernement malgache a dénoncé l’intention de Washington de sanctionner les pays africains qui refusent de partager sa position à l’égard du conflit ukrainien, a déclaré le ministre des Affaires étrangères du pays insulaire Richard Randriamandrato.
"Madagascar est un État souverain, et nous ne voulons devenir ennemis ni des Américains, ni des Russes, ni des Chinois. C’est pourquoi nous nous opposons catégoriquement à cette initiative qui tente d’influencer nos choix et décisions en matière de relations internationales", a fait valoir le ministre.
Selon lui, son pays "ne soutiendra jamais cette démarche". M.Randriamandrato a également rejeté les rapports faisant état de la présence d’instructeurs militaires russes sur l’île.
Plus tôt en août, la ministre sud-africaine des Affaires étrangères, Naledi Pandor, avait qualifié de "démarche sans précédent" l’adoption par la Chambre des représentants US d’un projet de loi pénalisant les pays africains souhaitant se rapprocher de la Russie.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала