Trois trafiquants maghrébins risquent sept ans de prison et 13 millions d’euros d’amende en Espagne

La mer  - Sputnik Afrique, 1920, 07.08.2022
S'abonnerTelegram
En Andalousie, quatre personnes, dont deux Marocains et un Algérien, sont soupçonnées de trafic de drogue. Surpris lors d'un déchargement de haschisch sur une plage, ils risquent sept ans de prison et une amende de 13 millions d’euros.
Quatre individus de 27 à 57 ans risquent d’être condamnés à sept ans de prison et une amende de 13 millions d’euros en tant qu’auteurs présumés de trafic et de contrebande de drogue à Albuñol, dans la province espagnole de Grenade, relate l’agence Europa Press en se référant à l’acte d’accusation provisoire du parquet.
Les faits remontent au 6 juillet 2021, quand des agents ont observé des personnes à proximité des plages de La Rábita et d’El Pozuelo en train de "décharger des barils de carburant d’une camionnette vers un bateau qui accédait à la plage" avec un "grand nombre de ballots de haschisch", selon le média.
Trois d’entre eux, deux originaires du Maroc de 27 et 41 ans et un originaire d’Algérie, se sont enfuis en bateau avant d'être arrêtés.
Leur navire a ensuite été détruit sur autorisation judiciaire.
Quant au quatrième mis en cause, "en accord avec les autres prévenus" il avait laissé son véhicule ouvert "avec les clés à l’intérieur pour faciliter l’exécution" des faits reprochés.

Un "butin" de plus de 4 millions d’euros

D’après l’agence, 28 fûts de carburant ont alors été saisis, ainsi que 77 ballots contenant 2.232 kilos de haschisch. Leur valeur a été estimée à 4.380.741 euros. La camionnette a aussi été saisie.
Ils doivent être jugés le 14 septembre au tribunal provincial de Grenade.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала