La fête de la bière au Maroc, à l’origine d’une polémique, est maintenue

© © Photo: AP Photo/Matthias SchraderCoup d'envoi de l'Oktoberfest de Munich
Coup d'envoi de l'Oktoberfest de Munich - Sputnik Afrique, 1920, 04.08.2022
S'abonnerTelegram
Une pétition lancée pour réclamer l’annulation de la fête de la bière organisée par la Chambre allemande de commerce et d’industrie au Maroc a subi un échec. La fête a été maintenue, selon TSA.
L’annonce de l’organisation par la Chambre de commerce et d’industrie allemande au Maroc de la fête de la bière à Casablanca en octobre prochain, à l’instar du fameux Oktoberfest, a indigné de nombreux habitants du royaume chérifien.
Le tollé sur les réseaux sociaux a été suivi d’une pétition signée par plus de 12.000 personnes dans laquelle la fête a été jugée "contraire" aux préceptes de la religion islamique et aux coutumes ancestrales du Maroc.
Les activités de ce festival consisteraient "selon la déclaration de la Chambre allemande, à servir des plats traditionnels allemands, dont de nombreux sont à base de porc, avec une dégustation de bière", indique la pétition citée par TSA.

Un acte odieux contraire aux lois marocaines

Celle-ci rappelle que le Maroc est "une terre d’Islam" et que c’est "le pays de l’Émirat des croyants".
La pétition a été ouverte "pour l’adresser aux autorités marocaines afin d’empêcher l’autorisation de ce festival" qui est "un acte odieux qui contredit les lois marocaines, la Charia islamique et les coutumes marocaines".
Il n’empêche: la première fête de la bière au Maroc est maintenue et les tickets sont déjà mis en vente, conclut TSA.
En Bavière, où la fête est organisée depuis 1810, elle rassemble chaque année environ six millions de visiteurs.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала