L’Occident a jeté les principes de l'OMC "à la poubelle", selon Poutine

© Sputnik . Serguei GouneevVladimir Poutine
Vladimir Poutine - Sputnik Afrique, 1920, 01.08.2022
S'abonnerTelegram
Dénonçant les sanctions prises par l’Occident et leur impact sur les gens ordinaires, notamment en Europe, Vladimir Poutine a assuré que la Russie restait un fournisseur fiable pour les partenaires consciencieux, indépendamment des "troubles politiques".
Se prononçant ce 1er août lors d'une réunion sur les perspectives du développement de la métallurgie en Russie, Vladimir Poutine a déploré que les principes de l'OMC aient été jetés par l’Occident à la poubelle.
Ainsi il a rappelé que les pays occidentaux avaient imposé des restrictions au travail des métallurgistes russes sur les marchés étrangers et une interdiction d'acheter certains composants pour la production d'accessoires, de métal laminé et de tôles d'acier en Russie.
Selon lui, ces mesures ont été prises "au nom d'intérêts politiques, actuels, opportunistes et ne reflètent les réalités ni de la politique mondiale ni de l'économie mondiale", sans prendre en compte l’augmentation du coût des matériaux de construction sur le marché mondial, et "la stimulation de l'inflation mondiale en général".
"La baisse du bien-être et de la qualité de vie des citoyens ordinaires, avant tout en Europe, n'intéresse pas les politiciens, sans parler de choses telles que l'adhésion aux principes de l'OMC, ils sont tout simplement jetés à la poubelle", a constaté le Président.
Il a cependant assuré que la Russie restait un fournisseur fiable pour les partenaires consciencieux, indépendamment des "troubles politiques".
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала