Le blé revient à son prix d'avant le conflit en Ukraine

CC0 / Pexels / Колосья пшеницы
Колосья пшеницы - Sputnik Afrique, 1920, 23.07.2022
Le cours du blé a fortement chuté le 22 juillet à Chicago et sur Euronext en réaction à l'accord signé en Turquie entre Moscou et Kiev qui doit permettre l'exportation des céréales ukrainiennes en mer Noire.
À Chicago, le boisseau de blé (environ 27 kg) pour livraison en septembre a lâché 5,86% à 7,5900 dollars revenant à son prix d'avant le conflit en Ukraine.
Le maïs, dont l'Ukraine est aussi productrice, a glissé dans la foulée de 1,99% à 5,6425 dollars le boisseau pour livraison le même mois.
Sur Euronext, le blé tendre a conclu à 325,75 euros la tonne pour livraison en septembre, dégringolant de 6,41%.
L'Ukraine et la Russie ont fini par signer à Istanbul vendredi, avec la Turquie et l'Onu, un accord âprement négocié qui va établir des "couloirs sécurisés" permettant la circulation des navires marchands en mer Noire. Les marchés espèrent qu'il soulagera les pays dépendants des marchés russe et ukrainien, qui représentent 30% du commerce mondial du blé à eux deux.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала