Un Green Friday organisé en Europe pour contrer le consumérisme

© AP Photo / Thibault CamusBlack Friday (image d'illustration)
Black Friday (image d'illustration) - Sputnik Afrique, 1920, 21.11.2021
S'abonnerTelegram
Afin d'agir contre la surconsommation provoquée par le Black Friday, un Green Friday se tiendra le 26 novembre pour appeler à des achats responsables. La France, la Belgique ou encore l'Espagne sont parmi les pays où l'initiative est partagée.
Venu des États-Unis et du Canada, le Black Friday est un événement commercial de fin novembre qui donne le coup d’envoi des achats de Noël. Mais face au consumérisme qui l'accompagne, un mouvement qui prône une consommation différente, plus responsable et durable, le Green Friday, se tiendra le 26 novembre dans plusieurs pays d'Europe, dont la France.
Les organisateurs appellent à miser sur le recyclage, à privilégier les petits commerces, les cadeaux artisanaux ou les ventes d'occasion. Voire même à ne rien acheter ce jour-là.
Le "vendredi vert" est né en Espagne en 2015, en France en 2017, et en Belgique en 2019. Pour les organisateurs belges, le "Vendredi noir" représente une "surconsommation destructrice", précise Le Soir en annonçant le troisième "Green Friday" belge en Wallonie et à Bruxelles. Plus de 170 boutiques de seconde main et des dizaines d’ateliers de réparation participeront à l'événement en Belgique.
À l'occasion de ce Green Friday, dans le magasin d’Oxfam à Mons, il y aura ainsi 0% de réduction. Cette marque dispose d'ailleurs d’un réseau de 29 magasins de seconde main en Belgique, qui proposent des articles textiles, du matériel informatique, des livres, des articles de brocante et des produits issus du commerce équitable, précise Sudinfo.

France

"Montrons le 26 novembre 2021 qu’il est dans notre pouvoir d’agir pour un monde plus juste et durable, et ce grâce à notre consommation", lance sur son site l'initiative française Green Friday.
Ce jour-là, en France, les entreprises engagées ne proposeront aucune promotion et reverseront 10% de leur chiffre d’affaires du jour à des associations. Des débats et conférences auront lieu pour communiquer sur les gestes les moins nuisibles pour la planète.
Par exemple, en France, les collants représentent 7.000 tonnes de déchets par an, déplore la marque éthique Atelier Unes qui organise de son côté une grande collecte destinée à sensibiliser le public au recyclage: "1 collant usé envoyé = 1 chouchou surprise offert".

Espagne

Derrière les Pyrénées, parmi les sociétés qui se sont jointes à l'initiative, on trouve par exemple Vodafone, qui encourage ses clients à vendre leur vieux smartphone pour lui donner une seconde vie à travers un programme axé sur la réutilisation et/ou le recyclage pour réduire l'impact sur notre planète, relate El Mundo.
L'industrie de la mode est le deuxième secteur le plus polluant au monde: il représente environ 10% des émissions mondiales de carbone et près de 20% des eaux usées, selon les dernières données proposées à la Conférence des Nations unies sur le commerce et le développement (CNUCED), ajoute le journal. Moins de 1% de la matière utilisée dans la fabrication de vêtements dans le monde est recyclée et utilisée pour fabriquer de nouveaux vêtements, selon une étude de la Circular Fibers Initiative. Plus de 75% des produits textiles jetés par les consommateurs finissent dans des décharges ou sont incinérés, provoquant encore plus de pollution.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала