Un nouveau tir d’essai de missile hypersonique russe en mer Blanche - vidéo

© Sputnik . Alexandre Galperine / Accéder à la base multimédiaLa frégate Amiral Gorchkov
La frégate Amiral Gorchkov - Sputnik Afrique, 1920, 18.11.2021
S'abonnerTelegram
La Défense russe a annoncé avoir mené à bien un nouveau tir d’essai du missile hypersonique Zircon. Cette fois, le missile a été tiré par une frégate se trouvant en mer Blanche.
La frégate russe Amiral Gorchkov a tiré un missile hypersonique 3M22 Zircon qui a détruit une cible d’entraînement dans la mer Blanche, a annoncé ce jeudi 18 novembre le ministère russe de la Défense.

"L’équipage de la frégate Amiral Gorchkov de la flotte du Nord a effectué un nouveau tir de missile Zircon dans le cadre de la dernière étape d’essais de missiles hypersoniques. Le missile a visé une cible maritime qui se trouvait dans la mer Blanche. Le vol du missile a été conforme aux paramètres requis, la cible a été détruite par un coup direct", a indiqué le ministère aux journalistes.

Des bâtiments de guerre et l’aviation de la flotte du Nord ont été mobilisés pour boucler la région des tirs et garantir la sécurité, précise le ministère.
Le ministre russe de la Défense, Sergueï Choïgou, a déjà informé Vladimir Poutine du lancement réussi.

Plusieurs essais en quelques mois

Ce tir de Zircon est le cinquième mené par l’Amiral Gorchkov en quelques mois. Lors de l’essai précédent en juillet, le navire a détruit une cible côtière en mer Blanche, selon les données du ministère russe de la Défense.
Les 14 et 15 novembre, la Russie a en outre effectué deux premiers lancements de Zircon depuis un sous-marin. Le SNLE Severodvinsk a tiré ses missiles hypersoniques depuis une position de surface et en plongée, à 40 mètres de profondeur.
La Défense russe affirme que le Zircon (Tsirkon en russe) est le premier missile hypersonique de croisière au monde capable d’effectuer un vol aérodynamique prolongé en manœuvrant dans l’atmosphère grâce à son propre moteur. D’après les données de sources ouvertes, la vitesse maximale du Zircon atteint Mach 9, soit plus de 10.000 km/h ou 2,65 m/sec, à 20 kilomètres d’altitude. Sa portée est de 1.000 kilomètres. Le Zircon peut détruire les cibles terrestres et navales.
En août, le ministère de la Défense a signé un contrat avec le concepteur du Zircon, le groupe de recherche et de production NPO Mashinostroyenia, qui fait partie du consortium Missiles tactiques (KTRV), sur les livraisons de ces missiles, qui devraient débuter en 2022.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала